• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 28 décembre 2007

    Lendemain de fêtes



    Houaaaaaaaaaaaaaaaaa..... Quel pied de se lever à midi dix sans culpabiliser le moins du monde !


    Vraiment les vacances, ça a du bon. Profiter, glander, trainer, mater la TV, recevoir...


    Hier soir, je recevais quelques amis d'enfance, dont certains nous connaissons depuis nos 3 ans.... ouille ouille ouille ouille.... ça nous rajeunit pas tout ça ! Hélène, Philippe, Caroline, Sarah, Jérôme et moi. Nous nous étions revus l'été dernier lors d'un repas d'anciens élèves de notre école primaire et Jérôme avait lance l'idée d'organiser un repas pendant les fêtes. C'était hier soir chez moi.

    Rendez-vous avec Jérôme chez moi à midi pour un rapide repas et un brain-storming préalable, une rapide liste de courses que j'oublierai consciencieusement sur la table de la cuisine, et nous voici à Carrouf'. Notre mission : ramener des vivres pour un apéro crudités, de quoi faire des feuilletés au fromage et aux knaks, et de quoi élaborer un savoureux tajine de poulet aux citrons confits.

    Il est seize heures lorsque nous nous mettons aux fourneaux. Jérôme épluche, coupe, cisaille, je cuits, saisis, grille et mets à mijoter.

    18h31, nous sommes fin prêts ! La table est dressée, les apéros dans les coupelles, les verres brillent sur la table.

    Petit piment de la soirée : chacun devait apporter un petit cadeau nul à 2€... pour ma part j'avais débusqué un splendide dynosaure en caoutchouc orange qui fait "coin coin", et Jérôme une magnifique raclette à givre en plastique vert fluo. Les autres n'avaient pas chaumé non plus : j'ai hérité d'un magnifique porte savon en plastique rose du meilleur goût.

    Nos invités arrivent sur le coup de 19h30. Retrouvailles, bonne humeur, jovialité, fous rires, on se raconte nos vies, ce qu'on est devenus, nos parcours assez différents les uns des autres... on refait le monde.

    L'heure tourne, on ne voit pas le temps passer... il est déjà 2h du matin... On s'embrasse, on se quitte, du baume au coeur et le coeur léger.

    La vaisselle est remisée dans le lave-vaisselle qui travaillera à ma place et voilà, couché à.... heu... ben, environ 4h du matin (le dernier café m'a joué un vilain tour), et levé à midi et des poussières. Houlaaaaaaaa, que ça fait du bieeeeen !


    Cet après midi, ben faut vraiment que j'aille me faire couper les tiffs. C'est plus des cheveux, mais une jungle ! Ca dépasse de tous les cotés, un vrai scandale. Le coiffeur va avoir de sacrées ampoules, foi de Tambour Major !

    Puis après, un ptit peu de sport histoire d'évaporer les calories superflues ingurgitées ces derniers temps... ahem. Bon, puis en même temps ce sont les fêtes, faut pas non plus cracher dans la soupe et se priver drastiquement : la frustration est une vielle conne inutile qui mérite de croupir dans une marre de purin nauséabond.


    Ensuite, ben ensuite la fête continue dès lundi soir !

    3 commentaires:

    1. J\'ai bien aimé.....pa les recettes pas encore essayées, mais le reste!!!!

      RépondreSupprimer
    2. J\'ai bien aimé... pas la coupe de cheveux, pas encore essayée, mais le reste !!! :-)
       
      Kingluther, live from Bois d\'Olive - Réunion

      RépondreSupprimer
    3. Ahhhh j\'ai enfin trouvé une photo de la bête !!! J\'vais pouvoir aller manger le coeur léger !!!

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !