• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 6 septembre 2008

    Tempus fugit... nec mergitur...!

     

    Vous l'aurez remarqué, le titre de ce billet ne veut pas dire grand chose. Il faut dire que j'ai un peu la tête en vrac en raison d'une semaine de fou furieux. Haaaa, les joies de la rentrée, son lot de problèmes à résoudre dans l'urgence alors qu'il aurait été si simple de les anticiper tranquilement dès le mois de Mai dernier, les coups de feu, des coups de bec, les coups de fil incessants, les prises de tête...

    Vous le croyez si je vous dis que j'ai déjà besoin de vacances...? Non hein...? Si ? Rhôôôô, vous êtes meugons !

     

    J'abrège ici ce billlet car je dois filer à la bibliothèque faire quelques recherches pour mon Maître Vénéré de Directeur de Thèse et cogite déjà au billet suivant dont le thème est, je peux d'ores et déjà vous l'annoncer : mes chiottes, ou "De la manière dont on peut décorer ses chiottes". Le titre n'est pas définitivement arrêté...

     

    A suivre !

    1 commentaire:

    1. bé si il veut dire bcp ce titre ......
      tiens bon la barre !!!!
      Et fluctuat nec mergitur
      bizzzzz

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !