• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 17 septembre 2009

    Comment faire un café dégueulasse ?

    Depuis la semaine dernière le labo où je bosse s'est doté - par les grâces d'une âme charitable - d'une machine extraordinaire qui révolutionne la vie du thésard tout autant que le réfrigérateur a révolutionné la vie des ménagères dans les années 50 : une cafetière. Pas une toute belle expresso qui fait aussi des cappuccinos, pas non plus cet abject ersatz qui fonctionne avec des sachets en papier préremplis, non. Une toute simple à filtre papier qu'on met son café moulu dedans et qu'on remplit le réservoir d'eau, qu'elle fait glouglou avec de la vapeur qui sort et fait un bruit de paille qui aspire au fond d'un gobelet vide lorsque la réserve d'eau est tarie. Simple, efficace... miraculeux. Ou presque.

    Car ce n'est pas le tout d'avoir une cafetière rutilante ; encore faut-il que le breuvage qui en sorte ressemblât à quelque chose de supportable par le corps humain.

    Vous voulez rater votre café ? Suivez l'exemple de Tambour Major, éprouvé à l'instant même.

    Pour faire un bon café bien dégueulasse :
    1/ Remplissez le réservoir d'eau pour environ 4 tasses.
    2/ Sortez du fond du frigo (oui, on a un frigo aussi ici... et même un placard qui nécessiterait une licence IV), sortez du frigo donc, un paquet de café entamé depuis environ 6 mois.
    3/ Remplissez le filtre à vue de nez. Sachant que la cafetière est une 12 tasses, que vous avez mis de l'eau pour 4, quelle hauteur de poudre cela représente-t-il ? (vous avez 3 heures)
    4/ Mettez en route et laissez-vous bercer par l'odeur qui envahit vos narines.
    5/ Servez dégustez  recrachez tout vomissez jetez tout à la poubelle !
    5bis / Brossez-vous vite les dents avant qu'elles ne se déchaussent pour de bon.
    6/ Voir étape n°1...

    Finalement c'est pas si mal le café à 40 centimes dans le couloir...

    3 commentaires:

    1. Achète du café américain... tu pourras en boire des litres sans que tes dents (ni tes papilles) ne bougent d'une once (liquide) ou même d'un pouce.

      RépondreSupprimer
    2. Du café ne devrait pas être mauvais au bout de six mois.
      Le truc le plus gênant est l'humidité et ton beau frigo est le meilleur moyen d'en avoir (par condensation).
      Pour conserver ton café, contentes toi de bien fermer le paquet en chassant l'air (et pas de frigo!).
      Sinon achètes du bon café, il ne dureras pas 6 mois.

      RépondreSupprimer
    3. @ Alphee : Je crois qu'il y avait également un léger problème de surdosage... Quant aux 6 mois, ils sont purement estimatifs : il est hautement probable que le paquet entamé fut beaucoup plus ancien ! x_x

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !