• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 4 décembre 2009

    Single

    I called you from the hotel phone
    I haven't dialled this code before
    I'm sleeping later and waking later
    I'm eating less and thinking more
    And how am I without you ?
    Am I more myself or less myself ?
    I feel younger, louder
    Like I don't always connect
    Like I don't ever connect

    And do you like being single ?
    Do you want me back ?
    Do you want me back ?
    And do I like being single ?
    Am I coming back ?
    Am I coming back ?

    I'll put my suitcase here for now
    I'll turn the TV to the bed
    But if no one calls and I don't speak all day
    Do I disappear ?
    And look at me without you
    I'm quite proud of myself
    I feel reckless, clumsy
    Like I'm making a mistake
    A really big mistake

    And do you like being single ?
    Do you want me back ?
    Do you want me back ?
    And do I like being single ?
    Am I coming back ?
    Am I coming back ?
    Do you want me back ?

    And now I know
    Each time I go
    I don't really know
    What I'm thinking
    And now I know
    Each time I go
    I don't really know
    What I'm thinking of

    Do you want me back ?


    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !