• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 11 juin 2010

    Révélation !

    Voici bientôt un an et demi que j'ai migré de ma première page fonctionnant grâce aux services limités et hyper-formatés de "Ça", vers la plateforme google et créé ce  second blog doté d'une interface totalement ouverte à qui sait faire mumuse avec le HTML. Bon, à la base je suis beaucoup plus doué pour décrypter le Code civil que du code informatique. Mais je m'y suis mis tout doucement, passant de longues heures les mains dans le cambouis,  au prix de violents maux de tête pour souvent modifier un chouilla de poil de cul et demi de finalement pas grand chose : élargir la colonne centrale pour laisser de la place au texte, installer quelques widgets par-ci par-là, créer des boutons actifs... bref du bricolage. La souplesse recherchée était bien au rendez-vous, pour qui en maitrise les outils !

    Surtout, si graphiquement le résultat me satisfait, cela fait quelques temps déjà que je désire donner un peu plus d'allure et d'ergonomie à cette page. J'avais même sollicité il y a deux ou trois mois l'ami Bruno qui m'avait concédé un peu de son temps pour que nous regardions ensemble le code source de templates préfabriqués mais dont quelques subtilités techniques échappaient à ma sagacité. Mais jusqu'à présent le projet est resté dans les cartons car il restait un nombre important de micro paramètres à adapter ici où là. Non pas que cela fut compliqué, mais juste hyper fastidieux.
    Lorsque soudain... la révélation !

    Alors que je me moquais (gentiment) de Gildan dans son dernier post qui s'émerveille d'une fonction d'édition déjà en oeuvre dans la version bêta de Blogger, je découvrais à mon tour de nouvelles fonctions avancées d'édition graphique cette fois : comment refondre totalement son template en quelques clics  !! Aaaaargh ! Ô joie suprême... Soudain je suis saisi d'une irrépressible envie d'aimer les gens, de me rouler dans l'herbe fraîche et de faire des bisous aux arbres. Ré-écoutons donc ensemble cette ode à la vie en imaginant que nous courons nus sur un lit de pétales de roses.

    Oui, désormais cette vidéo sera l'expression officielle de mes éclats de joie.

     Du coup, saisi d'une frénésie créatrice, je sens que je vais concocter une nouvelle allure à ce blog qui n'a pas significativement mué depuis sa création. La progrès est en marche. Bientôt sur vos écrans !

    10 commentaires:

    1. J'aime ta joie de vivre... Ca me rappelle un peu mes débuts, quand j'avais un blog chez blogger...

      RépondreSupprimer
    2. C'est qui la drolesse qui chante ? elle dit, dans sa chanson q'elle est née comme ça !... c'est pas facile de vivre

      En tout cas elle est vachement forte, j'ai été jusqu au bout de sa logorrhée, ça fait mal :)

      RépondreSupprimer
    3. Belgique...10 points, 1986 !
      ...
      Ah ! J'ai bien fait de faire ce billet!
      Même indirectement, il sert.
      ...
      Je sais bien, je sais bien !
      Je suis le meilleur !

      Merci beaucoup!
      ^^

      RépondreSupprimer
    4. Je crois que j'ai assisté en direct à la mutation ...
      ^^

      RépondreSupprimer
    5. @Méchant Chimiste : Heu... 42 ? (faut m'expliquer là, je comprends pas ton commentaire).

      @Alban : Nan mé écoutez le, l'ancêtre... Ainsi parlait Zarathoustra ! :D

      @Corto74 : Mézenfin... tu ne reconnais pas Sandra Kim au concours de l'Eurovision de 1986 ? Il paraît que la pauvre vivoterait aujourd'hui en animant des kermesses du 3° âge. Rien ne dit si elle aime toujours autant la vie...

      Gildan : De rien de rien ^^ Tu as je pense assisté en direct aux tout derniers ajustements techniques. Ca va, pas trop z'ému ?

      RépondreSupprimer
    6. ça casse un peu les oreilles dis donc !

      le capcha est d'accord avec moi : "oustst"

      RépondreSupprimer
    7. Aimer Sandra Kim sans aune honte est un geste de grande mansuétude envers le peuple belge, qui en ce jour du 13 juin joue très gros ...

      RépondreSupprimer
    8. "Oui, désormais cette vidéo sera l'expression officielle de mes éclats de joie."
      Parce que ce n'est pas une menace, ça ???!!!

      RépondreSupprimer
    9. Ton fond d'écran est un défi pour ceux qui ont le rhume des foins...

      Aaatchaaaa
      ...
      snif

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !