• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 23 août 2011

    Fruits de la passion et autres chat-rabias

    Hé bien il n'y a pas à dire, la chaleur et le soleil (si si, on a eu du soleil ici, nous) réussissent plutôt bien à mes plantations, en particulier à ma passiflore. En juin dernier elle était toute en fleurs. C'est toujours le cas !
    Ce qui au passage ravit le chat qui adore jouer avec les fleurs fanées. Je vous jure, il est complètement dingue de ça et peut passer des heures entières à chasser son bout de fleur fanée à travers tout l'appartement ! Je ne sais pas ce qui l'excite autant, l'odeur ou le "fritch fritch" que fait la chose quand on la touche ou alors une substance psychotrope qui les rend encore plus dingos, mais en tout cas ça lui fait un sacré effet !
    Outre les pitreries du chat qui m'a bouffé toute la misère qui poussait au pied d'un arbuste et s'est essayé au twirling bâton avec un rouleau de papier hygiénique dont il a déroulé la moitié dans le hall de l'appartement c'est de ma passiflore dont je voulais vous parler. Ma passiflore est en fleurs et je... Hein ...? Oui oui, vous avez bien lu : profitant que la porte des toilettes n'était pas parfaitement fermée, le chat s'est essayé au twirling bâton avec un rouleau de papier cul... C'est un artiste mon chat. Un vrai. Tenez, regardez un peu ce tableau néo-figuratif teinté de post-modernisme, ça écorche les yeux tellement c'est beau ! Ca pourrait presque entrer directement au Centre Pompidou ou carrément au Guggenheim Museum ! Non ?
    Mistigrification Évanescente I - Papier hygiénique et chat, sur parquet flottant.

    Bon, pour en revenir à ma passiflore ((je vais y arriver, je vais y arriver.. ne croyez surtout pas que ce billet consacré à ma passiflore est un prétexte déguisé pour parler de tout autre chose, de mon chat en particulier), qui dit fleurs dit : fruits. Et des fruits il y en a quelques uns que je n'avais pas remarqués au début car, verts, il se fondent admirablement bien dans l'abondant feuillage. C'est bien fait la nature. Contrairement au chat qui, lui, ne se fond pas du tout dans le feuillage lorsqu'il entreprend d'escalader la treille par une de ces félines fantaisies dont il a le secret... mais je digresse. Voici donc ma prochaine récolte :
    En revanche je ne sais pas du tout comment on fait pour savoir que les fruits sont mûrs. J'en ai ouvert un qui contenait une petite quantité de graines rouges enrobées d'une substance gluante peu sucrée. Dans mon souvenir c'était meilleur que ça. Si quelqu'un a une idée... Et tout cela mûrit sous le regard attentif du chat qui ne m'a été d'aucun secours sur ce point précis. Ses connaissances en botanique sont encore assez limitées. Pourvu qu'elles le restent.

    21 commentaires:

    1. Il est trop "digue" ce chat !
      Trop Mignon !
      ;)

      RépondreSupprimer
    2. Quel concept, j'adôôôôôôôre : symbole du confort moderne jeté et foulé à terre par un animal, société de consommation, instinct... On va pouvoir faire une expo au palais Lumière d'Evian. 20€ l'entrée !
      ;)

      RépondreSupprimer
    3. Dans mon souvenir à moi, la passiflore contre une façade ne me faisait que des petits fruits ronds oranges, comme ceux qu'on voit sur les pâtisseries!!
      Si chez toi tout prend des super volumes...aie aie aie!!^^
      Ah ta chatte, on n'en parle pas,elle a des Yeux!!:))

      RépondreSupprimer
    4. Non mais t'as vu ses yeux hein dis ?! Faut surtout arrêter de nourrir ton chat aux psychotropes :D
      Mais autrement il est chou à croquer ^^.

      RépondreSupprimer
    5. Ce chat est beau, Arlette!
      -----> [ ]

      RépondreSupprimer
    6. Sinon il faudra m'expliquer pourquoi je dois cliquer "Publier un commentaire" pas moins de trois fois! Pénibilité maximale.

      RépondreSupprimer
    7. A ma connaissance, la seule passiflore qui survit aux hivers en France (-10°C) est la Passiflora coerulea, fleurs à dominante bleue. Elle peut fructifier, mais ses fruits jaune-orange, de la taille d'un petit kiwi, s'ils sont mangeables (encore qu'ils sont signalés sur les étiquettes comme "non comestibles"), n'ont pas grande saveur. Moi aussi, j'ai été surprise par la différence de goût par rapport aux "fruits de la passion" exotiques que je connaissais (miam !), issus de la Passiflora edulis, beaucoup plus savoureux, mais c'est une plante tropicale, je ne suis pas sûre qu'elle survivrait ici, et ses fruits deviennent vert-violet et tout fripés à bonne maturité…. Voilà, voilou pour le chapitre botanique. Pour le chat-pitre, rien ne m'étonne de la part de ces artistes nés ! Le mien n'avait rien à envier à Aliboron, sauf qu'il peignait avec ses papattes au lieu de la queue ! Et puis, quand on s'appelle Gaudi, il faut assurer !

      RépondreSupprimer
    8. @ Gildan : Oops ! Corrigé ! Et oui : il est cro cro mignon. Enfin, "elle".

      @ Olivier : J'ai déjà une proposition pour le Metropolitan de N.Y.C. :o)

      @ Nigloo : Les petits fruits ronds que l'on trouve sur les pâtisseries, ce sont des "amours en cage" ou Physalis.

      @ JM : Là elle était en mode "je pète un plomb", d'où ce regard un peu fou. Quand elle me fait des ronrons, c'est une autre histoire :D

      @ PascalR : Géniale cette vanne. Attend, ne me dit pas, d'après mes recherches, c'était dans les Grosses Têtes du 17 avril 1952, c'est bien ça ? :D Et pour la pénibilité, Blogger connait quelques ratées aujourd'hui. Navré pour cette perturbation momentanée de vos programmes ma chère Lucienne.

      @ Colibri : Hé bien me voici renseigné ! Merci :) A défaut d'être comestibles, j'espère que les fruits ne sont pas toxiques. S'ils l'étaient, je le saurais déjà ^^ Tu fais bien de noter le parallèle entre le nom de Gaudi et ses talents artistiques : il est prédestiné à une grande et brillante carrière !!! C'est sûr maintenant !! :D

      RépondreSupprimer
    9. oui j'ai réalisé en buvant mon café dehors de l'énormité que j'avais écrite, il est grand temps pour moi d'aller faire une sieste dans la cabane!!

      RépondreSupprimer
    10. C'est fout ce qu'on peut apprendre en lisant des blogs, si ta passiflore est une variante du fruit de la passion il faut attendre qu'ils soient frippés pour être sur qu'ils sont murs

      RépondreSupprimer
    11. JM parle de psychotropes. Je ne me serais pas permise... mais j'en pense pas moins! ;) Adorable, en tout cas!

      RépondreSupprimer
    12. Je pense que si on associait ton chat et ma Crapouille, on obtiendrait de vrais chefs-d'oeuvre... ;-)

      RépondreSupprimer
    13. Bon, je ne sais pas si on doit répondre à propos du chat ou de la passiflore.. N'y connaissant rien en passiflore, je resterai en terrai connu : ton chat est magnifique et m'a l'air bien allumé :) Il n'y a qu'à le regarder pour s'en rendre compte, il a des yeux bien vifs :)

      RépondreSupprimer
    14. @ Mers : Si le fruit de la passiflore est mûr lorsqu'il est flétri, ça devrait le faire ressembler à une paire de c..... qui pendent. Je devrais y arriver ^^

      @ 4 petits suisses : Oh, si si permets toi. Mon chat est au dessus de tout cela. Surtout en ce moment ^^

      @ L'azimutée : Comment ça ? Tu oses subodorer que le travail artistique de mon chat n'est pas un vrai chef d’œuvre ?? oO

      @ Sephiraph : Vi, elle est en pleine forme ! Un chat de compétition !

      RépondreSupprimer
    15. C'est ce gentil petit chat qui a fait cette œuvre d'art ?

      Le Pompidou, celui de Metz ?

      RépondreSupprimer
    16. J'adore les fleurs du passiflore, j'en ai un aussi, dans les mêmes coloris, quand à ton ptit minou, quelle bonne bouille....

      RépondreSupprimer
    17. Ton chat me donne grave envie d'en reprendre un... mais noooooooon, je résiste.

      RépondreSupprimer
    18. @ Oth67 : Trop tard, le MOMA de New York nous a déjà contacté ! :)

      @ Fabien57 : J'aime beaucoup les passiflores, tant pour la très belle floraison que pour leur parfum fin et très puissant. Celle-ci m'a été donnée il y a 2 ans par des amis chez qui elle végétait dans un petit pot. Ici elle a pris ses aises.

      @ Deef : Alleeeeeeez, vas-yyyyy : adopte un chat ! Tu vas voir c'est super et vraiment cro cro mignon :D

      RépondreSupprimer
    19. "Ses connaissances en botanique sont encore assez limitées." Mais qu'en sais-tu ?

      RépondreSupprimer
    20. Oui, tout pareil que Colibri, la seule fois où j'ai cueilli et mangé des fruits de la passion (vas-y Frankie, c'est bon) sur l'arbre, ils étaient violets/noirs et fripés, ça ne doit pas être la même espèce.
      Très rigolos pour les chats aussi : le paquet de mouchoirs en papier en vrac, et la salade qui trempe dans un évier, idéaux pour redécorer son appartement :-)
      Je vais kidnapper ce chat, un jour, tu es prévenu.

      RépondreSupprimer
    21. @ Laurent : Ben elle a été incapable de me dire les fruits de la passiflore étaient mûrs ou pas... Remarque c'est peut être un habile stratagème pour les manger toute seule sans moi !

      @ nekkonezumi : Le fruit de la passion dont tu parles s'appelle aussi la grenadille. Il s'agit aussi d'une passiflore, mais d'une espèce particulière.

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !