• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 17 novembre 2011

    Les contes de la Forêt Magique : "Tambour Major et la Chocolaterie"

    Il était une fois, dans la Forêt Magique, des petits lapins et des petits écureuils qui aimaient beaucoup s'amuser, rire et chanter. Ce sont les petits animaux de la Forêt Magique... 

    Tambour Major n'en finissait pas de recevoir des paquets de toutes tailles, des gros des petits, des lourds des plus légers. Et chaque fois il était vraiment très content mais aussi étonné que, d'un bout à l'autre du Pays Magique, les petits lapins et les petits écureuils se soient donné le mot et lui envoient autant de belles et bonnes choses. Car, il a beau être un grand gaillard, il a un petit cœur sensible le Tambour Major...

    Ce matin-là, le Facteur vint lui apporter un gros paquet, particulièrement lourd. Il venait d'un pays fort lointain : le Pays de la Chocolaterie. Tambour Major en avait entendu parler, il y a bien longtemps. Un pays fabuleux à ce que l'on dit...


    Ce paquet était vraiment très lourd.
    - Mais qu'est-ce que cela peut bien être ? se demandait Tambour Major, résolument intrigué. Et tous les animaux de la Forêt Magique se posaient la question avec lui.

    Revenu chez lui, Tambour Major se décide à ouvrir méticuleusement l'étrange paquet. Ce fut une vision onirique.

    - Hooooooooooooo !


    Oui, "Hoooooooooooo" était la seule chose qu'il ait pu dire en découvrant le contenu.

    Et tous les petits lapins regroupés autour de la fenêtre dressèrent bien haut leurs oreilles soyeuses, intrigués par ce "Hoooooooooo" qu'avait poussé le grand ami.

    C'est alors que Tambour Major plongea la main dans l'épais sac cartonné. Il n'en crut pas ses yeux !


    C'est un gros ballotin que Tambour Major tient dans sa main. Il n'en a que rarement vu et tenu d'aussi gros, ce qui ne manque pas d'éveiller son insatiable appétit.

    Avec précaution, il libère ensuite le sommet de la boite de son étreinte autocollante. Elle s'ouvre, pétale après pétale, délivrant à la vue de toute la Forêt Magique massée autour de la fenêtre, un spectacle extraordinaire.


    - Hoooooooo ! fit à nouveau Tambour Major qui ne sût que dire d'autre.
    Il était vraiment très gâté.

    D'une main tremblante il se saisit d'une pépite qu'il croque avec délectation. Oui, vraiment, c'est une fine appellation, il est des rites qu'il ne faut point bâcler, pensa-t-il la bouche pleine.

    Et Tambour Major s'en revint travailler, inlassablement, en attendant le paquet suivant, qui arriva quelques jours plus tard.

    A suivre...

    Dédicasse à Joss
    Un immense merci à Traileur Fou  

    * * *
    PS : Deux magnifiques contrepets se sont astucieusement dissimulés dans cet innocent billet bucolique. Sauras-tu les démasquer ? 
    smileys Forum

    14 commentaires:

    1. Hé bien, qu'est-ce que ça va donner pour Nowel ?!

      RépondreSupprimer
    2. Marcelin le pangolin17 novembre 2011 à 13:23

      j'attends ta commande pour Noël ! Tu as pris combien de kilos depuis ta première réception de colis ?

      RépondreSupprimer
    3. Petit rappel, le chocolat est un aphrodisiaque. Il doit être dans un état le Tambour Major avec tout le chocolat qu'il mange depuis des semaines.
      Garde à vous. lol

      RépondreSupprimer
    4. Mais tu es un véritable gourmand....

      RépondreSupprimer
    5. J'imagine bien si le prochain paquet était bien plus gros et le contenu bien plus succulent... Il nous ferait une syncope à tous les coups :D

      RépondreSupprimer
    6. C'était avec un grand plaisir Tambour Major, et comme le dit si bien Christophe, aphrodisiaque le chocolat....... et plein de magnésium pour l'hiver excellent.

      RépondreSupprimer
    7. Dis, Monsieur de la forêt magique tu veux l'adresse d'un gourmand du pays des châteaux pour quand tu sauras plus quoi faire de tes paquets parce que tu auras une crise de foie avec tous tes chocolats que tu en auras trop mangé et que tu te diras que d'autres mangeurs de chocolats auraient bien le droit d'en profiter aussi et même qu'ils t'en seraient très reconnaissants dès qu'ils auront la bouche pleine? mmmh?

      RépondreSupprimer
    8. Ils ne seraient pas là tes contrepets ?!?
      "c'est une fine appellation"
      "il est des rites qu'il ne faut point bâcler"

      D'habitude je les vois pas du tout, mais là ... !

      RépondreSupprimer
    9. Je sens qu'il te faut de l'aide pour venir a bout d'un colis bien trop lourd pour toi serais-je gourmand ?

      RépondreSupprimer
    10. Et ton facteur ne se pose aucune question sur tous ces arrivages ?

      RépondreSupprimer
    11. Perso je trouve que cette série commence à s'essoufler. Un peu de sang et/ou de cul remonterait l'audience.
      Envoyez lui des lapins dépecés, merde !

      RépondreSupprimer
    12. J'avais bien vu la fine appellation....mais parfois je suis distrait (tu comprendras bientôt si ce n'est pas déjà fait !!!)

      RépondreSupprimer
    13. @ Glimpse : Étant donné que je me serai gavé avant, il est fort probable que je sois d'une sagesse et d'une retenue exemplaire. Wait & see !

      @ Nekkonezumi : Je pense que le facteur appréciera moins ^^

      @ Marcelin : Je t'envoie ma commande bientôt. Pour les kilos, j'ai mis ma balance en arrêt maladie pour le moment. Toute vérité n'est pas bonne à connaître.

      @ Christophe : Déjà que je n'ai pas besoin de ça en temps normal, je te laisse imaginer... Je deviens une véritable Marie-couche-toi-là hu hu hu ^^

      @ Nonoparis : C'est un assez bon résumé de la situation en effet :)

      @ JM : Non non, je ferai front avec courage et détermination, comme Napoléon avant de marcher sur Austerlitz...

      @ Traileurfou : Je crois que j'ai ma dose de magnesium ! Quoique sait-on jamais, je pourrais malgré tout être carencé ^^

      @ Flavien : Tu veux que je t'envoie les boites vides ? oO

      @ Blau : Exactement. Tu fais bien de laisser à chacun le soin de démêler le sens exact de chacune d'elles ^^

      @ Stephan : C'est hautement probable ; mais je n'avais guère de doutes à ce sujet ;)

      @ Loup : Non aucune. Pourquoi, il devrait ?

      @ Harry : Hé ho... ça va hein...! Monsieur le jaloux ! :o)

      @ Francis : Oui oui, j'ai bien vu ! (Et merci !!)

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !