• A propos
  • Me contacter
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • L'Oiseau Bleu
  • Vine
  • 8 avril 2016

    Les dernières heures


    Voici mes derniers jours,
    Mes dernières heures dans ces murs.

    Je le sais.
    Je suis prêt.

    Prêt à partir, à lui dire merde,
    Prêt à prendre sur moi les infamies
    Et les derniers coups bas.
    J'ai la tête ailleurs, je n'y suis plus.
    Plus envie de m'investir, plus envie de bosser, Plus envie de rien du tout.

    Quelque chose s'est fané, depuis longtemps.

    Dans le silence du soir je regarde ces lieux
    Avec une pointe de nostalgie, déjà,
    Avant même d'en être parti,
    Bientôt.

    Comme une relation amoureuse qui s'éteint,
    On se regarde de loin en loin,
    Les yeux vides de tout désir
    Et le cœur absent de tout espoir.

    On se croise mais on ne se voit plus,
    On se parle mais on ne s'entend plus,
    On se frôle mais on ne se comprend plus.

    Le temps est venu de tourner cette page, de faire mes cartons.
    De préparer mon départ.

    Ils sont longs et épuisants,
    Les derniers jours,
    Les dernières heures.

    7 commentaires:

    1. Je vis un peu beaucoup la même chose en ce moment...

      RépondreSupprimer
    2. Il y aura toujours une page à tourner, mais il y aura encore plus de souvenirs à récolter, à assembler, à trier... pour ne garder que le meilleur et avoir encore plus envie de poursuivre et de surmonter les difficultés !

      RépondreSupprimer
    3. C'est surtout un nouveau départ, donc M E R D E pour la suite ��

      RépondreSupprimer
    4. Comme le dit la chanson : " Pars et ne te retourne pas "

      RépondreSupprimer
    5. Un gros merde pour la suite !!

      RépondreSupprimer
    6. J'ai démissionné il y a maintenant 3 semaines. Je remets moi aussi un peu d'ordre dans ce que je ne veux plus. Maintenant, reste à voir ce que je veux. Mais ça ne m'obsède pas. Peut-être qu'on le sait trop tard, jamais, par hasard, qu'on l'a eu...

      RépondreSupprimer
    7. La délivrance est si bonne. Un vrai moment à savourer

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !