• A propos
  • Me contacter
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • L'Oiseau Bleu
  • Vine
  • 11 août 2016

    Bientôt les vacances

    Voici bientôt venu le temps des vacances. Encore vingt quatre petites heures à tenir et j'y serai. Non pas que j'aie un besoin absolu de prendre des vacances, mais le fait de voir les bureaux vides (nous sommes seulement deux survivants sur dix !) et le soleil resplendissant au dehors, incite davantage à la nonchalance qu'au travail effréné.

    Etant le dernier arrivé, je bénéficie d'un calendrier un peu alambiqué puisque mes deux semaines seront coupées en deux par une semaine de boulot.

    Niveau logistique ce n'est pas terrible et m'empêche de pouvoir voyager correctement, ce que j'aurais voulu faire dans l'idéal, si en outre mes finances avaient un poil plus abondantes... Et puis n'ayant eu mes dates de congés que très tardivement (il y a seulement trois semaines) le timing pour m'organiser n'était pas non plus des plus favorables. 

    Bref, cela n'est pas bien grave car de toute manière je vais profiter de ces "deux fois une semaine" pour me ressourcer au vert, au calme, au grand air des Pyrénées, m'en aller sillonner les montagnes à pied et à vélo, bouquiner à l'ombre fraîche d'une vieille maison de pierres, me faire suer la couenne aux thermes et me remettre de tous ces efforts à grands coups de viandes et de fromages locaux. 

    Quelques jours de vacances donc pour mieux affronter septembre et octobre, novembre et décembre, et janvier aussi car je n'aurai pas d'autre congés avant un bon bout de temps et que je compte profiter d'un bloc des trois semaines qu'il me restera à prendre pour remettre un pied en Amérique du Sud.

    N'y pensons pas. Pas encore. Profitons plutôt de l'instant et savourons le présent : c'est bientôt les vacances !

    3 commentaires:

    1. En tout cas niveau bronzage c'est irréprochable ! Bon courage et profite ces "deux fois une semaine" !

      RépondreSupprimer
    2. Bon courage pour ces vacances morcelées. Bises

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !