• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 13 décembre 2007

    Demain...

     

    Demain va être une des journées les plus rudes qui me seront données de connaître avant de méritoires vacances de nawouel.

    Demain, je dois me rendre à Bordeaux pour le forum Studyrama, salon de l'étudiant, afin d'y présenter les activités d'enseignement du magnifique établissement que j'ai l'honneur de cotoyer depuis maintenant 4 mois sans interruption. En compagnie de quelques étudiants et de personnel, nous allons braver la foule et éclairer la populasse sur LA vérité universelle, répandre la Bonne Nouvelle qui pourfendra un obscurantisme aussi commun que navrant : il y a une vie après le Bac... Et cette vie peut notament prendre greffe à l'ICT.... Ouééééééééééééé ! (tous en choeur....).

    Quoi de dramatique à celà ?

    Hormis que ce sera à n'en point douter une journée éprouvante parce qu'obligé de rabacher 8.735.031 fois la même chose au milieu du bruit (et peut être de la fureur ?), il faudra pour celà, je vous le rappelle, que je me rende à Bordeaux.

    Bordeaux, charmante bourgade dont on doit l'origine à la tribue gauloise des Bituriges-Vivisques qui décida, au 3ème siècle avant J.-C., de fonder la cité de Burdigala au confluent du Peugue et de la Devèze. La ville a construit sa richesse sur cet emplacement privilégié, tirant du sol et du climat les meilleurs vins du monde et bâtissant autour de son fleuve le premier port de France (1750) et l'un des plus grands centres européens de négoce et d'échanges. Bien des siècles plus tard, en une époque où chacun recherche une nouvelle douceur de vivre, cette situation sur la façade atlantique du sud-ouest français reste l'un des meilleurs atouts de la ville.

     

    Mais de quoi se plaint-il à la fin ?? C'est énervant !

     

    Laissez moi y venir...

    Nous devons être à Bordeaux à 8h30.... or, le trajet en voiture prend environ 2h30.... si vous faites le calcul avec moi, il faut donc mettre les voiles à 6H du matin...

    Or, s'il faut partir à 6h du matin, cela signifie correlativement qu'il faut se lever une bonne heure plus tôt, soit aux alentours de 5H, voire un petit peu plus tôt. Bon, oué OK faut se lever tôt ET ALORS ?

    Ben, tout serait simple si en ce moment, mon heure de sommeil-attitude ne se situait pas aux environs de... 1H du matin...!

    Vous comprenez maintenant ?

     

    Ou alors faire nuit blanche... Mais je crains que ce ne soit pire que tout....

     

    Samedi c'est décidé : je fais l'ours. Le premier qui me réveille, je l'étrippe avec les dents façon corned-beef.

     

    Vous savez quoi ? Je deteste les réveils !

    6 commentaires:

    1. 1750 le premier port de France? on était largement en retard sur tous nos petits voisins zeuropéens, non? Je croyais que l\'on négociait par bateau depuis plus longtemps que ça (au moins depuis 1492!) Merci pour cette page instructive!

      RépondreSupprimer
    2. Je comprends maintenant pourquoi on prend des bitures visqueuses à Bituriges vivisques.
      Moi qui croivait que c\'était grâce aux bordels installés par les tuniques rouges de sa très grâcieuse majesté.
      Tu parles, elle est môche comme une chamelle.
      Bisous, Jippé

      RépondreSupprimer
    3. Et partir la veille ???? (bon ok ça implique de dormir peut être de dormir dans la voiture ou si l\'ICT peut, de vous payer les chambres...mais reconnais que ça pourrait être une idée qu\'elle est bonne...pour ton sommeil)

      RépondreSupprimer
    4. Salut !
      Et Alienor alors hein ????? belle pépée non??? mariée a un Anglois a la cathedrale st andré elle était pas GIRONDE cette belette???
      Moi j\'ai une idée ..... dors dans la chignolle sur une aire d\'autoroute une petite douche, un jus, un croissant sous vide, un coup sur les rateaux et hop a toi bordeaux avant ton salon 2 pastilles ou un coup de rouge et le tour est joué!!!!!
      Bon voyage!!!!
      J\'ai hate de lire cette fantastique épopée
      Bises
      Karine la sardine

      RépondreSupprimer
    5. J- 3 heures ......mdr .....avant le lever de l\' ours  du samedi ......Hi hi
      j espère que tu dors bien  :)

      RépondreSupprimer
    6. Ouah ! Un mot d\'Alain Jippé sur ton blog ! Ca c\'est de l\'intégration biturigeosie !

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !