• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 5 septembre 2011

    Le chat en 9 questions essentielles

    Les chats sont une source intarissable d'inspiration, d'attendrissement, de divertissement. Quiconque a déjà observé un exemplaire de ce machin à poils qui fait miaou s'est forcément posé des questions. Plein... Le chat est une véritable énigme à moustaches (oui, comme Line Renaud) qui interroge la science et nous renvoie inexorablement aux mystères de la condition humaine, dans sa dimension zoroastrienne.

    Ne renonçant à aucun défit, et pour toi lecteur (peut-être possesseur d'un minou-minou ?) je passe aujourd'hui en revue les 9 questions les plus couramment posées à cet animal venu du fin fond des âges. Pourquoi 9 questions et pas 10 ? Parce que j'avais la flemme les chats ont 9 vies, évidemment ! Allez, hop, c'est parti :   

    1/ Putain mais pourquoi tu fais "miaou" le chat ? Kessia kivapa à la fin ?
    Question sûrement number one, le chat ayant le léger défaut de ne pas employer un langage articulé basé sur des mots clairs formés de syllabes lui permettant de s'exprimer avec précision, mais des "miaou" ou "meow" tous semblables les un aux autres, à l'intonation employée prés. Cette question Kessia kivapa à la fin ? se pose alors que la gamelle est pleine, qu'il a à boire, que la litière est clean, qu'il a eu des câlins plein, bref quand rien ne justifie (au moins a priori) un miaulement intempestif. Et pourtant il miaule. Sans raison. C'est exaspérant. QUOI "MIAOU" PUTAIN ????

    2/ Qu'est-ce que tu regardes comme ça depuis tout à l'heure ?
    Se produit alors que tout est normal, qu'aucun miaulement intempestif n'a retenti. Le chat est souvent caché sous un meuble, et regarde fixement un objet à l'insignifiance navrante, les pupilles soit très dilatées, soit totalement rétractées, mais toutes moustaches dehors... Et rien ne se passe. Rien du tout. Sauf peut-être si survient un événement vous amenant à vous poser la question n°3. 

    3/ Qu'est-ce que t'as vu encore ?
    Cette question peut être chronologiquement indépendante de la question n°2 et s'en distingue de par le contexte, vous allez voir. Le phénomène se caractérise de la façon suivante : en général le chat bondit du point A où il était (NB : il pouvait ne pas y être 3 millisecondes avant, mais s'y trouvait indubitablement lors de son dernier bond, c'est à partir de là qu'on compte le point A) vers un point B constitué d'un endroit totalement aléatoire (la cuisine, le salon, le jardin, sous un autre meuble, sur une plante, sur vous...) comme une véritable furie, sans raison valable apparente. Juste comme ça, pour le fun (?). Ne vous inquiétez pas, tout est normal. Vous avez juste un chat.

    4/ Où es-tu encore passé ?
    Question généralement posée après dix bonnes minutes passées à inspecter infructueusement les moindres recoins de l'appartement à la recherche de la bête qui semble s'être volatilisée. Ne vous inquiétez pas, n'appelez pas le NCIS (un exorciste à la rigueur) : le monstre va se manifester, tôt ou tard, d'une manière ou d'une autre. Dans les cas les plus difficiles, cette question trouvera une réponse dans la question n°5.

    5/ Mais bordel de merde, comment t'as fait pour te coincer là dedans ? 
    "Là dedans" peut être le haut d'une étagère où l'on ne peut grimper sans recourir à la téléportation (les lois de la physiques sont très claires sur le sujet), ou un endroit presque quelconque à ceci près qu'il est  inaccessible sans avoir à démonter tout le meuble pour déloger la bestiole éructant de rage. Se produit idéalement au moment où l'on a le moins de temps à consacrer à une séance de bricolage : juste avant de partir bosser le matin ou d'aller se coucher tard le soir, lors d'une explosion nucléaire, d'une invasion de ragondins géants ou d'une attaque de zombies, ad lib... Notez que cette question peut hélas pertinemment répondre à la question n°1.

    6/ Où as-tu encore été fouiller pour trouver ça ? 
    "Ça" désignant par exemple un incongru sachet de capote encore fermé ou déjà ouvert qui resurgit du néant. Vous croyez à la génération spontanée vous ? Idéal un soir où vous recevez du monde...

    7/ Mais quelle idée t'as eu de jouer avec ça ?
    Exclamation interrogative qui peut être ornée de plusieurs invectives colorées de noms d'oiseaux votre choix, généralement inspirées par la colère. Non, il n'est jamais très agréable de s'apercevoir que le chat a eu la délicate idée de jouer avec les câbles audio de votre chaine hi-fi ou encore votre tout nouveau câble HDMI qui vous a coûté un bras, et de les retrouver éparpillés soigneusement rognés jusqu'à la moelle.

    8/ T'as fini oui ?
    Question idiote à un comportement tout aussi idiot de le chat qui fait rien qu'à vous énerver. Mais non, dans sa logique à lui, ce qu'il fait n'est pas idiot du tout. Juste que le chat est le roi des attitudes stochastiques. Cessez de mettre de la rationalité dans le chaos, vous vous fatiguez pour rien.

    9/ Tu veux pas te pousser un peu non ?
    Votre chat vous adore et il vous le rend bien. C'est l'unique raison pour laquelle il vient se coucher en plein milieu de votre bureau alors que vous êtes en train de bosser. Ne cherchez pas à comprendre : c'est , un point c'est tout ! Vous ne le dérangez pas le moins du monde, continuez donc ce que vous étiez en train de faire, il ne se formalisera pas de votre présence. D'ailleurs si vous pouviez lui grattouiller un peu le menton pendant que vous triez vos factures ou remplissez votre fiche d'impôt, ça ne serait pas de refus. Et puis au moins pendant qu'il ronronne sur votre clavier, il ne fait rien qui vous conduirait à vous poser l'une des 8 questions précédenteeeeeklrljrtrmlkllzrptzjpppppppppppppp          rirrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrqqqqqqqrrrrrrrr wwwwww

    21 commentaires:

    1. Ca me rassure : nous ne sommes pas, MMH et moi, les seuls à nous interroger sur certaines comportements félins totalement improbables, inadaptés, abscons, décalés, étranges, vraiment bizarres (weird, en fait) voire carrément irrationnels. Je pense que, fondamentalement, le chat fait ça juste pour nous occuper ;-)

      RépondreSupprimer
    2. Mon chat ne rentre que dans 4 des 9 questions ci-dessus. (2, 3, 4 et 8 pour etre precis) Est-il vraiment un chat?

      RépondreSupprimer
    3. Toutes tes réponses sont dans les miaulements de la question 1, mais tu ne l'écoutes pas quand il te raconte sa journée !

      RépondreSupprimer
    4. Schrödinger savait déjà que le chat maîtrisait la physique quantique. Alors la téléportation, tu penses...

      RépondreSupprimer
    5. La réponse 9 explique sans doute tout, j'étais sur sur que ce chat n'aimait pas mes cours de mécanique du point...
      @ Eric : Génial comme réponse

      RépondreSupprimer
    6. J'avais offert un livre nommé "Dictionnaire des chats" une fois... je ne sais pas s'il a été d'une grande utilité :p

      RépondreSupprimer
    7. C'est miaou tout ça !
      Bô Billet !
      :)

      RépondreSupprimer
    8. 1/ le chat miaule aussi quand tout va bien, juste pour dire "je suis là", "j'ai vu un truc sur la terrasse" ou encore "je vais me trouver un coin pour roupiller".

      2/ le regard du chat est attiré par les mouvements, parfois juste une poussière qui se ballade dans la lumière peut le tenir occupé de longues minutes.

      3/ je pense qu'il joue.

      4/ le plus étonnant pour moi a été de la retrouver sous la couette un jour où il ne faisait que 35°C dans l'appart...

      5/ ah non, le "ton" du miaou n'est pas du tout le même !

      6/ ton sens du rangement laisse à désirer...

      7/ la pauvre biquette qui a mal à ses petites quenottes !

      8/ ma monstruosité gratte dans sa litière pendant de longues et énervantes minutes, méticuleusement et avec une grande énergie... sur les parois verticales. Et là, je peux t'assurer que ça ne sert à RIEN !

      9/ le truc est d'avoir un bureau encombré de trucs saillants et pas du tout agréables sur lesquels s'allonger, même pour un chat maso...

      RépondreSupprimer
    9. Tu as oublié, ou tu n'y as pas encore eu droit, le chat qui se plante devant la fenêtre, qui regarde fixement les oiseaux en caquetant façon poule...

      RépondreSupprimer
    10. Je me permets d'ajouter un mot sur ce qu'à dit Glimpse.
      Il parait que son chat t'aime bien s'il se lèche les couilles dans ton dos...
      Il ne m'aime pas, c'est certain, Glimpse non plus d'ailleurs :-)
      Pour le point 2 essaie de faire pareil en le regardant, il va pas aimer, et s'il aime, souffle lui sur le museau.
      Keskejesuimechant :-)

      RépondreSupprimer
    11. Ah non !
      Moi, ma mini Giga ne miaule pas ... mais alors pas du tout.
      Par contre elle fait tout le reste !

      RépondreSupprimer
    12. http://www.youtube.com/watch?v=BWIPZvwcnX8

      RépondreSupprimer
    13. Beau sens de l'observation :) Mon chat répond à toutes les questions !!

      RépondreSupprimer
    14. Tu vas finir dingue comme un chat :p
      Miaou ^^

      RépondreSupprimer
    15. Il est jeune ton chat à son papounet ?

      RépondreSupprimer
    16. Quand au chat des champs, il en est tout autre.....!!^^
      Tiens la voila! (ah si, sur le clavier, elle est aussi Chat des villes )...

      RépondreSupprimer
    17. @ Glimpse : Oui, parfois je me demande qui distrait qui...

      @ Tarvalanion : Héhé, tu vois un peu la perfidie et l'habileté de la bête qui réussit à te faire te poser ce genre de question !!

      @ Loup : Si si j'écoute. C'est elle qui n'est pas très précise.

      @ Eric : Très juste, très juste ^^

      @ Mers : Je ne sais pas si elle explique tout mais

      @ Zoursland : Mwoué, alors le dico qui décryptera les chats je l'attends de pied ferme. Ces bestioles sont aussi incompréhensibles qu'une chanson de R'nB française !

      @ Gildan : Merci m'sieur ! :)

      @ Brol : Houlà, on voit tout de suite le spécialiste :) Pour le point 8, tu vois que la question "T'as fini oui ?" est parfaitement appropriée !

      @ Deef : Et là tu demandes "Qu'est-ce que tu regardes comme ça depuis tout à l'heure ?" jusqu'à ce que tu remarques qu'il s’agit d'oiseaux ;)

      @ Etherum Sonore : Tu lui as fait retirer les cordes vocales ? oO

      @ Nekkonezumi : C'est exactement ça !!! :D

      @ Poussin : Héhéhé, je n'ai pas tout observé chez Gaudi, j'ai compilé des échos glanés chez d'autres papas et mamans chat ;)

      @ Seb67 : Je suis déjà maboule ;)

      @ PascalR : Elle a 5 mois 1/2 la pitchoune, et toute la folie juvénile qui sied au premier âge :D

      @ Nigloo : Héhéhé, des villes ou des champs, un chat reste avant tout un chat :)

      RépondreSupprimer
    18. S'interroger sur le chat c'est cesser deux minutes de s'interroger sur notre condition, sur la fin du monde, toussa toussa. Donc remercions ton chat.

      RépondreSupprimer
    19. Arf, le chat qui disparait ça m'a rappelé le mien qui se planquait en hauteur, dans les 15 centimètres entre le cache-rails (le machin des tentures) et le plafond. On cherchait tout bête après et lui nous regardait tout là haut avec ses grands yeux, sans doute en train de bien ricaner du bon tour qu'il nous jouait. Bon, à la fin, on avait l'habitude alors on regardait tout de suite en l'air... Jusqu'à ce qu'il change de cachette (la cheminée... mais il a été trahit pas le bout de sa queue)

      RépondreSupprimer
    20. Tu n'as pas fini de découvrir toutes les possibilités de ta minette.
      J'ai eu beaucoup de chats dans ma vie et ils ont, comme les humains, chacun leur caractère et leurs manies.
      Lou, qui a six ans, se comporte comme un bébé, saute sur tout ce qui vole, rampe ou semble le faire (stylo, chaussette, abat-jour...) et a toute une panoplie de miaulement qui vont du miou bref de "ah, tu t'es enfin décidée à rentrer" au miaaaaaaaaaaaaou de "ma gamelle est vide". C'est une chatte extrêmement sympathique qui partage mes loisirs créatifs en me proposant d'autres dispositions pour mes pièces de patchwork ou en m'expliquant la géométrie dans l'espace avec le fil ou la laine.
      Tout se termine généralement au lit, qui lui appartient et dont elle me prête un quart sur le bord tandis qu'elle me comble de son affection débordante en léchant tout ce qui dépasse du drap, le pire étant les orteils où je suis extrêmement chatouilleuse.
      Mais il lui arrive aussi de disparaître et même de bouder le repas. Je ne peux alors m'empêcher d'imaginer le pire, retournant la maison et le jardin jusqu'à ce que tout rentre dans... le désordre.

      RépondreSupprimer
    21. C'est vrai, un chat c'est plein d'interrogations et c'est super adorable et amusant, sans compter le plaisir de le retrouver quand on rentre du travail: il est là, fidèle... en même temps il est obligé d'être là vu qu'il y est enfermé :)

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !