• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 3 septembre 2011

    Bientôt la fin

    Vite, il faut aller vite.
    La fin, la fin, bientôt, la fin, enfin !
    Quelques semaines, quelques jours, le temps presse.
    Des mots alignés par milliers, des paragraphes par centaines, des pages par dizaines
    Faut pas trainer.
    Du temps, il n'y en a plus, il n'y en a pas, pour rien ou à peine.
    Blogueur aux abois, blog en jachère pour quelques mois, je passe  comme le petit lapin blanc : en coup de vent, vite vite vite, courant après le temps.

    17 commentaires:

    1. Ah mais oh, eh, non, hein! On va se rebeller, nous. Zut quoi, alors!
      (De là à dire qu'on va être en manque...)

      On court pas après le temps, c'est le temps qui nous court après. L'à qu'a passer devant, tiens, pour qu'on musarde un peu. Bon je rêve, mais, ah... si seulement c'était possible!

      RépondreSupprimer
    2. tu auras le temps de répondre à mes questions quand même ?

      RépondreSupprimer
    3. bin voila,Monsieur TM va se marier, regarder tf1 le soir sur le canapé avec son nounours....
      Bientôt aussi, il va faire son "Eva Joly" ou Laurence Vichnievski, alors.....on se range!!!!
      Pffffffffffffffffff!:(

      RépondreSupprimer
    4. Le lapin blanc qui court après le temps, passera-t-il en coup de vent de temps en temps pour un temps ou passera-t-il de moins en moins jusqu'au silence ?

      RépondreSupprimer
    5. Bon courage. Tu nous tiens au courant, hein? :D

      RépondreSupprimer
    6. Tu me vois avec mon t-shirt de groupie qui crie "ouais ! vas-y ! T'es le plus fort !"
      Non ?
      Pourtant je suis avec toi. Courage !

      RépondreSupprimer
    7. Courage, courage. La libération approche.

      RépondreSupprimer
    8. Bientôt la fin ... des aventures de Jean-François ?
      Bientôt la ... faim ?

      RépondreSupprimer
    9. Le lapin blanc va bientôt mettre bas d'un bel ouvrage dont il pourra être fier. Car la conscience et le talent qu'il met à faire vivre son blog ne saurait lui manquer dans cette occasion.
      S'il n'oublie pas de respirer entre deux galopades carolliennes.

      RépondreSupprimer
    10. Aussi rapide qu'un lapin? (blanc ou pas, ça n'a pas d'importance) Je te croyais plus "performant".
      Bon courage, l'accouchement est proche... tu nous diras combien pèse le bébé ;-)

      RépondreSupprimer
    11. Tu as l'air stressé ! Tu devrais te détendre, faire une séance de yoga, oublier le boulot pendant quelques jours... non ?

      RépondreSupprimer
    12. @ Tous : Merci pour vos commentaires et messages d'encouragement. Le sprint final est le plus dur paraît-il. Oui, il l'est. J'ai 2 petits mois à tenir bon, faut pas lâcher !

      Par ailleurs mettre le blog en jachère ne veut pas dire le laisser en friche. Si la seconde implique un abandon, la première impose un contrôle régulier du maître des lieux afin de limiter la prolifération des herbes folles et s'assurer que tout va bien.

      Malgré tout le travail, l'envie d'écrire est toujours là. D'ailleurs un billet est prévue pour demain matin (teasing !). Et un autre est en gestation qui sera écrit lorsqu'il sera mûr, dans quelques semaines.
      Je sacrifie en revanche le temps que je passais habituellement à vous lire. Mais je me rattraperai ! :)

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !