• A propos
  • Me contacter
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • L'Oiseau Bleu
  • Vine
  • 23 octobre 2014

    Chronophages !

    Les journées racourcissent, vous vous ennuyez au bureau chez vous, vous n'avez pas d'amis ? Pas de panique, voici une nouvelle fournée de petits chronophages testés et approuvés par Tambour Major !

    Omino
    Parmi les nombreuses variantes de Tétris, voici Omino. Quoique ne présentant rien de vraiment révolutionnaire, Omino offre quelques challenges intéressants, notamment de nouvelles formes bien coriaces qui viendront semer le bronx dans votre partie, ainsi que des bonus rigolos, comme des bombes pour tout faire péter et remettre un peu d'ordre dans cet agencement rapidement chaotique. 

    Sans être un must, Omino est suffisamment prise de tête pour vous occuper tout un après-midi. En plus il bénéficie d'une jolie musique qui le rend plutôt agréable.


    Hook
    Hook est un jeu de réflexion en apparence anodin, au design noir et blanc sans grandes fioritures. Le but est de dénouer ce qui l'est. Simple dans ses premiers niveaux, afin de permettre au joueur d'apprendre les règles de base assez intuitivement, Hook devient rapidement compliqué, prise de tête et plutôt addictif.

    On clique, on dénoue, on essaie de dénouer. Zut, ça bloque ici, mais aussi là....
    Bon et si on ouvrait d'abord ici ? Ha non, ca marche toujours pas...


    Game About Squares
    Alors, là Game About Squares c'est mon gros coup de coeur. J'y ai beaucoup joué dans le métro, oubliant parfois de descendre à la bonne station tellement j'étais absorbé. C'est à Fitz  que je dois cette trouvaille

    Pas de musique, pas d'animation de folie. Juste des carrés de couleur qui se déplacent dans une seule direction à la fois, des ronds de même couleur, sur lesquels il faut les placer. Et c'est tout.

    Attention, malgré son principe ultra simple, Game About Squares est une véritable cochonnerie qui vous tiendra en haleine pendant des heures. Certains niveaux sont d'une extrême difficulté et mettront vos nerfs à rude épreuve. On a beau tourner dans tous les sens, le bleu  d'abord ? Non, le rouge... Grumpf, rien à faire, on est bloqué. Et pourtant il y a une solution rongjûdjû !!

    Et puis tout d'un coup, au bout de plusieurs minutes heures jours parties, la solution se place d'elle-même, comme une évidence. Allez comprendre... Et l'on s'arrache les cheveux de plus belle au tableau suivant.

    Démoniaque !


    Mini Métro
    Enfin, je vais terminer par  Mini Metro un jeu très original auquel j'ai pas mal joué ainsi que quelques amis twittos dont Fitz, tnÅ et Tarval.

    Vous devez construire et gérer les lignes de métro d'une ville (fictive) et éviter l'engorgement des stations. Au fur et à mesure du jeu, vous pourrez obtenir des rames supplémentaires, d'autres locomotives, ouvrir d'autres lignes, obtenir la possibilité de creuser de nouveaux tunnels sous le fleuve qui bloque le passage... et ne pas faire attendre trop longtemps les passagers !

    J'ai eu la chance de jouer à différentes versions de Mini Metro, notamment les toutes premières qui étaient vraiment difficiles. La version actuelle est presque facile comparée à la première mouture. Par exemple, désormais, la locomotive ne ralentit plus lorsqu'elle passe sous la rivière, ce qui ralentissait en conséquence la desserte des stations suivantes et augmentait dangereusement les risques d'implosion. Mais le jeu reste agréable, joli et assez intelligent. 

    Prenant sans être réllement prise de tête, Mini Metro vous occupera sans vous en rendre compte.

    Merci qui ?

    3 commentaires:

    1. je ne te remercie pas ! ( je joue aussi à game about squares )
      isabelle

      RépondreSupprimer
    2. Merci, je sais ce qu'il faut que j'évite de faire pour gaspiller le peu de temps qui me reste

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !