• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 26 février 2017

    La La Land, de Damien Chazelle

    Mia et Sébastian, Sébastien et Mia, deux êtres qui se croisent, s'observent, se convoitent, chantent et dansent de concert en quête de leur destin, animés par leur fougue et leurs passion.

    Elle, barmaid au coeur des célèbres plateaux de tournages de Los Angeles, veut devenir actrice et écume les castings. Lui, pianiste talentueux en galère, réduit à jouer des mièvreries pour gagner sa pitance, voudrait ouvrir sa propre boite de jazz.

    Mais rien n'est jamais simple dans ce bas monde, surtout quand l'amour s'en mêle...

    Beaucoup plus qu'un simple film et loin de n'ètre qu'une comédie musicale, La La Land est avant tout une expérience intensément poétique (la séquence du planétarium 💗!!), sur un fond de pas de danse endiablés et de musiques terriblement efficaces.

    Tout y est léché, rythmé, mesuré avec précision, comme le serait une partition d'orchestre. L'image, aux couleurs très franches, est superbe, la réalisation y est virtuose, la musique y est filmée avec une dynamique incroyable et les personnages sont redoutablement attachants. Aussi c'est sans grand peine que l'on se trouve totalement pris au jeu de cette symphonie pétillante en cinq mouvements, dans laquelle Ryan Gosling et Emma Stone incarnent avec un bonheur communicatif, deux notes virevoltantes en quête de l'accord parfait.

    Avec La La Land, Damien Chazelle nous compose une oeuvre vraiment originale, romantique et pleine de peps, qui ne raconte en réalité pas grand chose, mais qui le raconte magnifiquement bien.

    2 commentaires:

    1. L'incroyable long plan séquence du début (dans les embouteillages) n'augurait que du bon. Et je n'ai pas été déçu !

      RépondreSupprimer
    2. Tiens, justement, en parlant de la scène du planétarium, aviez-vous remarqué la ressemblance du thème musical avec "La chanson d'Yvonne" des Demoiselles de Rochefort ? C'est assez incroyable...

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !