• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 1 janvier 2018

    Bonne Année 2018 !

    Au revoir année 2017, au revoir... Je t'espérais prospère et moëlleuse. Tu auras été traitresse, épourvante, émaillée d'embûches et de renoncements amers. 

    Non, tu n'auras pas été tout à fait telle que j'attendais.

    Oui, maintes fois tu m'auras asséné un croche-patte fourbe. Tu n'as reculé devant aucun stratagème insidieux ni coup bas pour tenter de me faire courber l'échine et me forcer à mettre genou à terre. Mais à chaque fois je me suis relevé et remis en chemin.

    Pourtant, je ne peux pas dire que je ne te regretterai pas car, en dépit des aspérités aigües qui t'ont émaillées et des chausses-trappes que tu as sû disposer sur mon chemin, tu as été l'instrument de certaines décisions qui, bien que contraintes, pourront porter du fruit, pour peu que je les investisse pleinement et les fasse désormais miennes.

    Car certains renoncement portent en délié la promesse d'une stabilité renouvelée dont j'ai fortement besoin. Il est temps de me construire, de me poser et de me réaliser, fort de tout ce que je porte en germe.

    En effet, tu m'as également apporté de très belles rencontres, de nouvelles amitiés que j'observe se consolider chaque jour, et mis sur les rails de projets notamment sportifs que je n'attendais pas et dans lesquels je sais pouvoir trouver une forme d'épanouissement.

    À bien y regarder, et pour peu que je fasse l'effort d'oublier la grisaille du passé, de très belles choses sont désormais devant moi. L'année 2017 ainsi révolue me renvoie à cette question qui me poursuit depuis cinq ans : Et toi, que feras-tu pour que cela arrive ?

    Après l'arridité des labours et la froidure de l'hiver, puisse 2018 être l'année du printemps, des moissons et d'une voloptueuse abondance.

    C'est également ce que je vous souhaite.

    Bonne Année 2018 à tous et à chacun !

    1 commentaire:

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !