• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 24 septembre 2007

    Monsieur le Secrétaire Académique

    Me voici entré dans mes nouvelles attributions...


    "Secrétaire Académique"


    Non il ne s'agit pas de la Fédération Libanaise du Droit,

    ni de la Fondation des Libraires Dégénérés (si vous voulez des candidats, j'ai des noms...)

    et encore moins de la Fédération de la Langue Danoise...

    pas plus que de la French Legacy Department

    ou de l'improbable Freôchuth Lbrùrnik Djôeveriknicjë (qui, rappelons le à nos chers lecteurs, a été dissous en 1973 sur décision de Papatrovitch Mirentchtröevie..................... HUMOUR !)



    Non, rien de tout ça ! 

    [passage supprimé]

    La rentrée a eu lieu ce matin à 9H, après moult péripéties et des semaines de travail préparatoire : contacter des profs, trouver une salle en état d'accueillir une trentaine d'étudiants, monter les emplois du temps, rencontrer les étudiants potentiels... affronter les cerbères locaux qui aboient à tout va (mais mordent rarement)... affronter un univers parallèle où les lois du bon sens et de l'évidence n'ont plus cours, un peu à la manière de la maison des fous d'Astérix et Obélix. Bref, je ne rentre pas dans le menu détail, mais beaucoup de choses ont été faites pour en arriver là.

    Exemple d'absurdité incompréhensible : une jolie salle nous avait été affectée en juillet dernier. Pile poil à coté de mon bureau, de volume bien proportionné, avec un petit plus : un coin bar... très rigolo.

    Quelques semaines plus tard (en septembre), nous nous rendons avec le Doyen sur les traces de "notre" salle de cours et découvrons avec stupéfaction une incongrue cloison en placo partageant l'espace en 2 volumes totalement idiots... tout ça parce que un service de formation continue à la c**avait besoin (pour la rentrée 2008 !!) d'une salle de 12.... oué, une salle de 12... Mais ça s'est vu où qu'on saccageait des locaux magnifiques pour un troupeau de 12 tondus ? Quand on vous plonge dans la 4° dimension, ça fait pas semblant. On a beau eu recourir à tous les stratagèmes possibles (contacter le XV toulousain pour organiser un entraînment dans la-dite salle, louer une paire de masses chez Casto : une cloison en placo est si vite tombée,  y organiser un tournoi de lutte gréco-romaine, lacher un troupeau d'éléphants névrosés, soudoyer les ouvriers....) mais rien à faire : contrairement au mur de Berlin - qui lui était bien plus solide - la foutue cloison en placo de mes deux n'est pas tombée... Il nous a donc fallu dégoter un nouveau local en jouant finement et en négociant habilement, ce qui ne fut pas simple ! Finalement on l'a notre salle... mais après combien d'inutiles péripéties ?! Hé oui... pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué me demanderez vous ? Parce que sinon c'est pas drôle... Mwé... n'empêche que parfois, faire simple directement permet de ne pas rire jaune, couleur qui n'est pas ma préférée en la matière. 

    Au programme de cette journée de rentrée : accueillir les étudiants, accueillir les profs, parer aux imprévus, quelques tâches administratives de la première importance, des coups de fil, des mails, quelques tables à déménager... la routine quoi. Tout ça pour nos 30 petits zétudiants qui, grâce à nos soins et à un emploi du temps de barbare, ne tarderont pas à devenir de brillants juristes... s'ils survivent à nos projets sadiques........... Mwahahahahaha !!

    Secrétaire Académique... ça sonne bien hein ?

    Et pis fallait voir comme j'étais beau dans mon constume... n'est-ce pas Mylène ? (qui a eu l'insigne privilège de prendre un café dans mon beau bureau).

     Je sens une question vous tarauder (si si, ne mentez pas... je le SAIS) : Mais dékoidonc un "secrétaire accadémique" ?

    Hé bien, il sert à faire le lien entre le Big Boss (qui est à Lille et ne déscend que quelques jours par mois) et la réalité du terrain : les profs, les étudiants, l'administration, etc etc... Bref, toutes les emmerdes auxquelles on peut imaginer d'être confronté, et même au delà.


    Secrétaire Académique.... "c'est plus chic que Doyen" m'a dit mon Directeur de Thèse.


    Oué... C'est peut être plus chic... mais nettement moins bien payé  ><  !!




    3 commentaires:

    1. Et oui pourquoi faire simple qd on peut faire compliqué
      je connais çà aussi ;)
      et sinon la fonction exacté d \'un secrétaire académique c est ?
      mdr

      RépondreSupprimer
    2. Je confirme Mylène a bien effectivement dit enrentrant que parrain était super bien sappé ! Comme un notaire quoi...

      RépondreSupprimer
    3. Mes plus sincères félicitations donc (je renouvelle) à Môôsieur Le Secrétaire Académique...Ca fait vachement bien le titre ;)Tu es dans la 4ème dimension....Bon courage pour la suite... ;)

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !