• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 27 octobre 2007

    Le petit reporter

     

    Non, non, je vous rassure, ne partez pas tout de suite, il ne s'agira pas d'un hommage à Jacques Martin... non, rien de tout ça.

     

    En fouillant dans ma bibliothèque je suis retombé sur un livre de poche "Le petit reporter" qui regroupe des extraits de chroniques du regretté Pierre Desproges.

    Je me suis marré comme une mangouste hydrocéphale et ne résiste pas au plaisir de vous en  faire partager quelques courts extraits.

     


    De brique

    Pour démontrer à ses fans qu'il était doué pour le karaté, Elvis Presley s'est mesuré à une brique, sur une scène de Las Vegas. C'est la brique qui a gagné.

     

    Alarme de crocodile

    "Vous allez penser que je suis dingue, mais je vous jure que je viens de voir un crocodile traverser la rue" a dit un étudiant bouleversé au planton du commissariat de Columbia. En effet le jeune homme avait mal vu. Il s'agissait d'un simple alligator qui allait à la piscine.

     

    A l'huile

    Inlassablement, obscurément, et même l'été, tandis que leurs contemporains se bronzent avec insouciance, les savants du monde entier font avancer le progrès à pas de géant. Ainsi dans son petit labo d'Oklahoma City, le professeur D.C. Brooks vient-il de découvrir que l'huile de foie de castor pouvait soigner efficacement les crampes d'estomac des hippopotames. 

    2 commentaires:

    1. chimiste-méchant29 octobre 2007 à 16:34

      Fan de base du grand maître de la Desprogerie caustique délirante, je ne peux qu\'apprécier ce billet. je suis particulièrement touché par la rubrique " à l\'huile"... Qui montre bien l\'abnégation de nos vaillants chercheurs par tous les temps... Et sans remuer les oreilles, en plus !

      RépondreSupprimer
    2. O, combien de marins ? Combien de capitaines ?

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !