• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 30 janvier 2008

    Angoisses....

     

    L'angoisse de la page blanche...

    Par où commencer ? Pour dire quoi ? Comment ? Pour le dire à qui ? Et puis, au fond, est-ce que j'écris sur ce torche cul revêt une quelconque importance ? L'insignifiance de mes dires masquée par l'orgueuil égocentrique de me savoir lu. Pour quoi faire ? Cela ne change rien finalement.

    " N'oublis pas que tu écris avant tout pour toi " m'a dit un soir un ami. Pour soi ? Seulement ? Peut être bien. Peut être pas. Ma vie n'est pas systématiquement passionante, ou pas forcément racontable... à moins que ce ne soit un manque cruel d'envie. Ou la volonté -naturelle- de garder mes jardins secrets. Et j'en ai. Chacun les siens.

     

    Je suis trop creuvé ce soir pour avoir l'esprit à rigoler. Journée tendue, journée hardue, qui s'est finalement déroulée moins mal que je ne le présentais. Et demain est un autre jour qui me rapprochera un peu plus du week-end réparateur pour lequel je n'ai pas démérité. Mais ce soir, pas l'humeur à écrire un long billet railleur dont je rirai en le relisant et dont la rédaction m'absorberait en un élan créateur instantané.

     

    Je m'arrête la pour ce soir. C'est déjà trop long. Je m'auto-ennuie.

     

    To be continued.

     

     

     

    3 commentaires:

    1. Salut !!
      Panne de créativité??
      et amédée???
      Moi aussi je suis en panne.... un fait j\'ai juste envie d\'aller a l\'océan ou alors me promener au bord du bassin dans le brouillard, l\'eau est tranquille pas une ride, le silence oui j\'ai besoin de silence, et là je vais chercher ma douzaine d\'huitres à la claire du moulin pour me faire un festin je crois que je n\'ai envie que de ça...
      A bientôt M. Tambour
      Bises
      Karine la sardine

      RépondreSupprimer
    2. Si ça peut te rassurer, doit y avoir une petite panne d\'inspiration qui plane sur nos têtes...tu n\'es pas le seul, d\'autres (et pas que moi) sont touchés...ça va revenir et j\'espère que nous aurons bientôt droit à un des billets dont tu as le secret...A bientôt Mister Major ;)

      RépondreSupprimer
    3. ptdr....
      sinon moi jbrule tout
      moi je traduit cette engoisse par un sentimt paranoiaque qui s\'empare de moi
      j\'ai pas franché le cap de l\'auto analyse mdr alors j\'ai l\'impression que quoi que j\'écris je me rends transparente aux yeux des autres j\'ai l\'impression qu\'il y a un putain de prof à la con penché derrière mon épaule avec un oeuil critique et méprisant ironique
      on écrit pour soi noooo!!!! on écrit pour cacher le "soi" et essayer de faire croire aux autres que c\'es pas de nous mêmes qu\'on dit des tas de conneries sur ce "torche cul" mdr
      la preuve tu en as tellemt la truie que tu essayes de l\'humilier
      mais bon dans ce cas précis je pense que la devise de l\'acad américaine dont je parle dans "on a oublié les enfants" cad briser pour reconstruire vaut bien pour la page blanche
      bon courage keep the fight ;)!
      xxo

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !