• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 21 janvier 2008

    Fin de semaine, début de semaine

     

    J'adore ce genre de week-end particulièrement riche durant lesquel il nous est donné de vivre en quelques heures le condensé de semaines entières. Ces week-end un peu fous décidés sur un coup de tête ou coup de douce folie. Des week-end d'une rare densité humaine et émotionnelle. Des week-end qui créent du lien ou qui ajoutent à un fleuve déjà bien fourni, un affluent généreux. Des week-end qui ne laissent pas place à la nostalgie mais ouvrent de nouveaux horizons et des perspectives nouvelles dans un paysage que l'on croyait pourtant connaître et duquel on pensait ne plus rien devoir attendre. Des week-end où l'on revoit des amis que l'on croit avoir quitté l'avant veille ou la semaine passée, alors qu'il s'est écoulé plus d'un an depuis notre dernière rencontre... Des instants de convivialité, d'amitié, de complicité, en toute simplicité, sans prise de tête, sans fioriture, sans arrière pensée.

    Des week-end où tout se déroule à la perfection, sans anicroche, réglé et millimétré comme une grande symphonie ample et généreuse, ponctuée néamnoins de quelques légers imprévus - mais en était-ce vraiment ? - qui confèrent à toute cette richesse un surcroit de relief. Un week-end riche en événement, riche humainement, un week-end où l'on se sent vivant et dont on ressort grandi, un tout petit peu.

     

    Sûrement, cela était écrit quelque part....

     

    "Les passsions sont les vents qui enflent les voiles du navire ;

    elles le submergent quelquesfois, mais sans elles il ne pourrait voguer."

     

    Voltaire

    Zadig ou la destinée

     

    1 commentaire:

    1. Salut !!!
      hé bien aprés le brouillard le soleil a enfin pointé son nez.
      Amédée est superbe!!!!
      Bises
      Karine

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !