• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 22 février 2008

    Digressions printanières.

    Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais depuis quelques jours, ça sent le printemps. Les arbres dardent de petits boutons verts gorgés de sève prets à éclater au premier rayon du soleil, des odeurs doucereuses aguichent les narines les plus récalcitrantes. Les mimosas se sont parés d'or, exhalant des fragrances ennivrantes, de minuscules fleurs blanches maculent des arbres à l'écorce noire comme la mort et distilent de suaves senteurs qui tournent les sens... J'aime tout particulièrement cette période de l'année où peu à peu la nature renait du sommeil dans lequel le froid de l'hiver l'avait plongée. Bientôt le mois de mars et le véritable printemps qui se déploira tout en chlorophylle jusqu'à ce que Juin nous apporte l'été, ses senteurs fauves, ses lumières d'une beauté indicible aux extrémités du jour, que ce soit le faste d'un lever de soleil sur la campagne ou le porpre du couchant sur la brique qui embrase la ville. Et les nuits... Pour l'instant, tout n'est qu'en gestation, Dame Nature porte en elle un potentiel d'émerveillement à nul autre pareil. Véritablement commencent en ces jours les premières manifestations de ma saison préférée. Se balader en ville en ce moment est un ravissement.

    Cela me fait penser à ces photos spectaculaires du Japon et de ses cerisiers en fleurs qui innondent le ciel de flocons légèrement rosés.  Ou encore ces dessins d'une stupéfiante simplicité et pourtant d'une invraisemblable complexité de réalisation qui demandent des années d'entraintement à l'artiste.

     


     

    Une émission que j'aime particlulièrement est Tracks sur Arte. L'émission de l'art et de la culture un peu à contrecourant et underground qui montre la vraie vie artistique telle qu'elle se vit en Europe. Musique, expo peinture, photo, performances, architecture, tout y passe, sur un ton léger, vif et sérieux, servi par la douce voix  de Rebecca Manzoni (que l'on retrouve aussi sur France Inter.. quand la qualité s'exporte, je suis preneur !). La semaine dernière j'y ai croisé une artiste jusqu'alors inconnue de moi, Roisin Murphy dont vous entendez un extrait de son dernier album sur le lecteur WMP de ce blog.  


    L'émission présentait la belle sur scène lors d'un de ses derniers concerts quelque part en Europe, dégageant une vrai énergie à laquelle le public paraissait tout à fait réceptif. Après les six albums de Moloko, Roisin vient de sortir son deuxième disque solo « Overpowered », un hommage appuyé à la vie nocturne dans les clubs. Overpowered est à mon avis de loin le meilleur morceau de l'album que je n'ai pas encore pris le temps d'écouter attentivement. J'ai tout de suite accroché au son très "electro-club" un peu saturé qui tourne en boucle sur son déhanchement très cadré finalement. Et puis ma fois tout ça balance pas mal du tout, sans agressivité, c'est soigné, propre, la voix est agréable sans prétention ni vouloir en faire des tonnes... Berf, de la bombe atomique, en toute simplicité. C'est bien simple, j'ai écouté ça en boucle toute la soirée. C'est au moins aussi puissant que "Breathe" de TelepopMusic que je vous passais tantôt sur ce même blog. Hé non ! Il n'y a pas que Bach et Messiaen dans la vie, ce serait bien con de s'en priver...

    21 Février, déjà ! Dans quelques semaine je m'envole pour de lointains horizons... si loin si proche ! Et dire que ce projet est en préparation depuis... novembre ! Et dans quelques semaine ce sera réalité... j'avoue avoir du mal à le réaliser encore mais mon emploi du temps ne me laisse guère le temps d'y réfléchir. Ca va me faire drôle de faire TD le mardi puis de prendre la poudre d'escampette le lendemain matin pour filer à 7000 Km de là ! Mais quelle exitation aussi... arf... D'ici là, j'ai un milliard de choses à faire, à prévoir, à anticiper, à décider, à vivre... Je ne sais plus me projeter dans l'avenir au delà de quelques jours. Je ne sais plus, ni ne veux plus : je préfère profiter du présent, il est tellement riche.

    Vous aurez certainement noté le caractère quelque peu décousu de ce billet... oué, je sais, c'est pas bien, ma maman m'a toujours dit de ne pas le faire. Mais je suis un vilain garçon qui n'obéit pas toujours que voulez-vous !

    4 commentaires:

    1. reviens nous avec des images pleine la tête et le coeur tout aussi encolleié
      bonnes vacances
      xx0

      RépondreSupprimer
    2. Tu vas où? Dis tu vas où ? ;)Dans tous les cas, profites en et reviens nous sur Toulouse avec des souvenirs plein tête ;)Bonnes vacances à toi donc!

      RépondreSupprimer
    3. Ben c\'est vrai ça: tu vas où? 7000km = Amerique (Nord ou Sud)?, Afrique du Sud?, Asie occidentale?, Castelnau en avion en passant pas Djibouti?On veut savoir!

      RépondreSupprimer
    4. Ben c\'est vrai ça: tu vas où? 7000km = Amerique (Nord ou Sud)?, Afrique du Sud?, Asie occidentale?, Castelnau en avion en passant pas Djibouti?On veut savoir!

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !