• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 24 novembre 2008

    J'y arrive pô !


    Je suis super embêté ce soir car je n'arrive pas à pondre le billet que j'aurais souhaité. Les mots ne viennent pas, les phrases sont embrouillées, l'inspiration divine qui d'habitude fait gambader mes doigts sur le clavier s'est mise aux abonnés absents. Et pourtant ce n'est pas faute de ma part d'avoir essayé et je sais que je tiens là un sujet digne de ce nom... Foi de Tambour Major ! Ce ne sera donc pas pour aujourd'hui...

    Pour laissez tout de même une trace furtive de mon passage par ici, disons que cette semaine je n'ai pas perdu mon temps... et il s'en faut de beaucoup. Semaine chargée à 120%, des journées qui débutent très tôt le matin et qui se terminent très tard le soir (dans des états variables, plus ou moins recommandables...) et qui entre ces deux extrémités, sont bourrées comme le RER en heure de pointe.

    Pour donner quelques points de repère sur ma semaine écoulée, disons en vrac et à la louche que j'ai : 
    - donné 14 heures de cours

    - passé 7 heures en réunions inutiles

    - déjeuné avec le fondateur d'Avocat Sans Frontière et un représentant de l'ONU (authentique !!)

    - échangé ma carte de visite avec celle du Président du Tribunal Administratif juste avant qu'il ne prenne congé de notre discussion, au nez et à la barbe d'un petit cul merdeux dont la spécialité première est de se faufiler partout où il peut jouer des coudes pour se caser, fut-ce au prix d'un "pousse-toi-de-là-que-je-m'y-mette"

    - bu un nombre incalculable de flûtes de champagne

    - me suis bourré la gueule avec d'insignes membres d'une vénérable Institution Toulousaine

    - rarement dormi plus de 5h30 par nuit

    - passé une journée entière à me geler les pieds tout en jouant au VRP à Pau pour un salon étudiant

    - bu des litres de café

    - discuté 2 heures de philosophie fondamentale

    - fait 6 heures de sport

    - pleuré 3 fois en écoutant les Litanies à la Vierge Noire de Poulenc (écoutées 5 ou 6 fois cette semaine)

    - décidé de profiter un peu de la vie et de m'amuser un peu...

    - fumé quelques pétards (oui, je devrai pas le dire, mais après tout, je suis ici chez moi...)

    - passé une soirée de samedi comme je n'en avais pas passé depuis longtemps, mettant ma bonne conscience à la poche

    - me suis réveillé 3 fois la tête dans le cul (hélas pas celui de quelqu'un d'autre)

    - revu et rencontré des personnes que j'apprécie assez  pour avoir envie de les revoir. To be continued !

    - fait des projets pour la semaine prochaine et les 4 prochains mois

    - eu envie de faire et recevoir des câlins... mais il faut croire que ce n'est pas la bonne période

    - me suis posé beaucoup de questions, toujours et encore, en particulier sur mon activité professionnelle

    - ai pris la décision de ne plus me prendre la tête pour certaines choses

    Et ce soir je suis crevé !

    Je ne m'éterniserai pas d'avantage ni ne vous régalerai de quelque délire Tambour Majoresque ni de quelque anecdote bien croustillante ou de réflexions méthaphysiques sur des questions aussi fondamentales que la choucroute garnie, la crise économique mondiale, ou la culture du yaourt bulgare sous serre.

    Promis, je serai plus régulier les jours à venir.

    Ha, si pour finir, 2 citations pour le prix d'une :

    "Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle interdit"

    Oscar Wilde


    "Fais ce que tu as envie de faire au moment où tu as envie et dis ce que tu as envie de dire au moment où tu en as envie"

    Lao Tseu, ou sa belle soeur je sais plus 

    10 commentaires:

    1. Du grand Tambour Major quand même :D

      RépondreSupprimer
    2. C\'est plutôt la belle soeur de Lao Tseu car lorsque ça m\'arrive de faire ce que j\'ai envie au moment où j\'en ai envie et surtout de dire ce que j\'ai envie, je m\'en prends plein la G.....
      bien à vous !

      RépondreSupprimer
    3. Moi à la louche, j\'ai laissé bouillir ma soupe pendant la lecture de ce billet... oups !

      RépondreSupprimer
    4. Moi à la louche, j\'ai laissé bouillir ma soupe pendant la lecture de ce billet... oups !

      RépondreSupprimer
    5. Moi à la louche, j\'ai laissé bouillir ma soupe pendant la lecture de ce billet... oups !

      RépondreSupprimer
    6. Moi à la louche, j\'ai laissé bouillir ma soupe pendant la lecture de ce billet... oups !

      RépondreSupprimer
    7. Moi à la louche, j\'ai laissé bouillir ma soupe pendant la lecture de ce billet... oups !

      RépondreSupprimer
    8. .... la belle soeur de Lao Tseu, appelée communément "tatontéquibou" en langage asiatique, disait aussi : "Reculez d\'un pas et tout s\'élargira spontanément".
      C\'est ce que tu as fais hier soir Maestro. Tu as abandonné un billet certainement réfléchi mais pas assez mûr, pour laisser place à celui-ci tellement si naturel et spontané.
      Clap clap clap clap clap !
      Cela vaut bien le César du meilleur compostiteur. N\'est ce pas là l\'élément dans lequel tu te sens le plus proche.... la musique. Les mots sont comme les notes. Pourquoi ne pas en faire une partition !
       
      PS : pas mal ton expression "les p\'tis culs merdeux".... moi la mienne c\'est "les railles parquets"... Ils me font rire
      Au plaisir de te lire entre autre sur un autre billet !

      RépondreSupprimer
    9. chimiste-méchant25 novembre 2008 à 11:13

      Je suis en train de les écouter, ces litanies à la Vierge Noire de Poulenc... Je sens que si je n\'étais pas au labo, je pleurerais aussi, tellement c\'est beau.
      Allez, courage !!!

      RépondreSupprimer
    10. Impossible de laisser un com sur ton billet du dessus, donc je le laisse ici.
      Petit... trèèèèès petit, non pas ton billet que je trouve exceptionnel et décrit d\'une manière trés explicite, mais l\'attitude d\'Igor "le brontosaure"..(ben oui, fallait que je trouve une rime !)
      Peter Ustinov disait "Je plains les gens petits : ils sont les derniers savoir qu\'il pleut". Pour appliquer cette phrase à ton Igor, je dirais qu\'il a reçu, comme un coup de tonnerre.
      Bonne continuation à toi !

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !