• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 12 mars 2011

    Lectures du week-end

    C'est le week-end, le temps du repos, du cocooning aussi - tu vas enfin trouver le temps de faire ton masque de beauté de tapioca au varech enrichi - et peut être de faire un peu ménage dans le foutoir qui te sert de vivier... Avant de sortir l'aspirateur et que virevolte le plumeau sur les étagères va faire un tour chez Sephiraph : il a des trucs sympas à te faire découvrir pour bouger ton corps en traquant la poussière. Va aussi écouter du coté de chez Gilan. Il a des groupes au nom imprononçable à te faire découvrir comme Kakkmaddafakka ou encore les Hushpuppies dont il a interviewé Olivier le chanteur en exclusivité bloguesque. Un warrior moi j'dis ! 

    Hein ? Que dis-tu ? C'est tout propre chez toi et tu as envie de lecture au chaud avec le chat qui ronronne sur les genoux ? File voir chez Flavien, ton bonheur est à un clic de souris. Sa série de billets intitulée "Les Marronniers" est une réussite. Comme le train est déjà en route, commence donc par le premier épisode. Dans la foulée jette un oeil chez Rouge Cerise qui nous invite à découvrir les secrets des halls d'immeubles dans un fort joli billet. Et si tu préfères les lectures nettement plus pimentées, Tarvalanion a ce qu'il faut pour toi (seulement si tu aimes les histoire de grands garçons). Chaud devant !

    Tu préfères la recherche fondamentale et les expériences de laboratoire ? Dans la série des études tellement indispensables que tu te demandes pourquoi le CNRS et la NASA n'y ont pas songé avant, Le Docteur se penche sur la question cruciale de la transmutation et propose une petite revue des cas les plus notoires. Vers l'élaboration d'une théorie générale ?
    Questionnement existentiel chez Eric nous invite à réfléchir ludiquement : la vie est une maladie sexuellement transmissible constamment mortelle. Une petite animation rudement bien qu'elle est sympa. Dans un tout autre genre et pour te détendre les zygomatiques, si tu ne connais pas (pas encore) la fabuleuse histoire de Tchouck-tchouck contre Miam-Miam c'est de ce coté-ci que cela se passe. Mais que serait la recherche fondamentale sans ses sémillants colloques ? Heureusement Joss est là.

    Il fait beau, c'est tout propre chez toi, tu as déjà tout lu et le chat fait la gueule ? Ok ok, pas de soucis, si tu veux organiser ton après midi ou ta soirée j'ai ce qu'il faut. Un autre warrior de la culture : Charlie est là pour toi. Tu seras rassasié ! Va aussi faire un tour chez Nicolinux, il a toujours de bonnes idées cinéma. 

    Quant à moi, je vous laisse en compagnie de la Ouène d'Angletew et vous chie à la woué souhaite un agréable week-end.

    10 commentaires:

    1. J'adore cet album de Katerine ! Et ce morceau avait illustré un billet il y a quelque mois mais je n'avais pas vu la vidéo ! Excellent Katerine !
      ...
      Les grands esprits se rencontrent, j'ai préparé un billet récap de semaine moi aussi ! Occasion de faire un lien vers ce billet d'ailleurs ce qui augmentera le choix des lecteurs !
      ...
      Grands esprits ou gros fainéants !!! Va savoir !
      :)

      RépondreSupprimer
    2. Mais qui a bien pu te dire, pour mon masque?!? Merci, Monsieur Tambour Major d'avoir donné un coup de pouce à ma modeste nouvelle. D'autant que je suis en bonne compagnie, Gildan est devenu très vite un de mes préférés, pour ne pas dire un favori.
      J'ai déjà dit à quel point tu excelles à animer ce coin du ouèbe, et ce n'est pas la reine d'Angleterre qui me contredira.
      Très bon weekend à toi.

      RépondreSupprimer
    3. J'ai à peine entamé mon tour d'horizon qu'il me faut déjà réagir... Mes côtes ne se remettent pas de "Tchouck-Tchouck contre Miam-miam". Quelle générosité envers ses lecteurs cette grumeau! Te remercierais-je jamais assez pour cette découverte? (Ouille!)

      RépondreSupprimer
    4. Et pour avoir des idées de trucs à faire, allez chez Tambour-Major, il ne manque pas de trouvailles ;)

      RépondreSupprimer
    5. Merci pour ces quelques conseils de lecture, ça fait toujours plaisir d'élargir ses horizons... de lecture!

      RépondreSupprimer
    6. Je ne connaissais pas ce clip de Philippe Katerine, excellement amusant :)

      RépondreSupprimer
    7. Voilà de quoi occuper sainement une partie du week-end ;-)
      La fleuw de la Ouène a l'aiw de sentiw twès bon ;-P

      RépondreSupprimer
    8. @ Gildan : Je n'ai pas encore écouté tout l'album. Mais ce clip est un régal :)

      @ Flavien : Bah ça coute rien de donner un petit coup de pouce aux copains ;)

      @ Lemodrop : Ha vi "Tchouck-Tchouck contre Miam-miam" j'ai du mettre 1/4 d'heure à m'en remettre. C'est exactement le genre de bêtise dont je suis totalement fan ^^

      @ Ek91 : C'est la contrepartie d'une insatiable curiosité ;)

      @ Nicopomus : Ce ne manque pas chez toi non plus cela étant ;)

      @ Karedig : Fallait oser. Il l'a fait. J'aimerai bien le revoir sur scène lui. Ca vaut son pesant de bananes ! :)

      @ Eric : Oui. Je me demande ce que ça cache ^^

      RépondreSupprimer
    9. Oui mais le ménage dans tout ça. Il est fait ?

      RépondreSupprimer
    10. oui, merci pour ces occasions d'aller découvrir des crèmeries qu'on ne connait pas encore

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !