• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 1 juin 2011

    Prends moi

    Voici quelques temps, sur un coup de folie, j'avais demandé à un pote s'il était partant pour m'aider dans une nouvelle expérience. Il avait immédiatement accepté. Nous nous connaissons depuis à peine plus d'un an, c'est d'ailleurs lui qui m'avait contacté le premier à l'époque. Ce jour là nous étions convenus de nous voir le matin. Parce que je suis rarement productif avant midi et que ça l'arrangeait aussi, ayant à faire l'après midi. Tout cela étant un peu nouveau pour moi je me sentais un peu nerveux.
    Dix heures, un texto m'informe qu'il est arrivé, je lui ouvre, il entre. Ca y est, nous y sommes.

    Nous nous installons dans le salon, là où trône l'immense canapé en cuir dans lequel on peut idéalement se vautrer dans à peu près toutes les positions. Je l'aime beaucoup ce canapé, je m'y sens bien. S'y installer pour tenter l'expérience me semblait une évidence, ce qui ne parut pas déplaire à mon invité. Un brin dévêtu me voici allongé sur un large plaid, la tête dans les coussins ; mon invité déballe son attirail et se met au travail. Il a l'habitude et je sais que je peux lui faire confiance, qu'il saura me donner ce que j'attends de lui et me dirige en conséquence : plus haut, plus bas, un peu plus à droite... Non, là  c'est moi qui ne suis pas à l'aise du tout. Les positions s'enchaînent afin de trouver celle qui me va le mieux. On tâtonne... normal : c'est ma première fois.

    Me sentant crispé il tente de me détendre et de me faire rire en racontant une histoire drôle :
    " Tu sais qui a tué Jésus ?  
    - Non...
    - C'est un chat !
    - ....????
    - Ben oui : Jésus est descendu parmi nous ! "
    Je ris, et les effets en sont instantanés : je me décontracte un peu de sorte qu'il obtient enfin ce qu'il voulait. Ca y est, au bout de quelques ajustements nous trouvons la bonne position, celle qui me plait. Nous y voilà.
    Tiens, et si l'on essayait sur un tabouret ? Oui, essayons... 

    Quelques instants plus tard je me rhabille tandis qu'il range méticuleusement ses affaires. Nous discutons un peu devant l'écran de l'ordinateur. C'est bien. Je suis content du résultat. Un léger recadrage, une mise au format et ce sera bon. Ne restera plus qu'à faire un choix entre les deux photos qui ressortent du lot et d'envoyer ma contribution au calendrier des pédéblogueurs.

    Cette année je suis Juin. Et ça se passe par ici.

    Et merci à TarValanion pour son aide photographique.

    25 commentaires:

    1. Excellent billet! C'est du propre de se faire prendre... ainsi! :-) Joli résultat!

      RépondreSupprimer
    2. :)
      Excellent billet! C'est du propre de se faire prendre... ainsi! :) Joli résultat!

      Et Très belle cravate !

      RépondreSupprimer
    3. Elle est jolie cette photo.

      On me demande de copier le mot "torse". C'est un hasard ?

      RépondreSupprimer
    4. Très jolie photo, très sensuelle. Le modèle y est sans doute aussi pour quelque chose quand même... :)

      RépondreSupprimer
    5. Joliment amené ;-) Joli résultat aussi ! ^^

      RépondreSupprimer
    6. Je le savais ! Je savais que ce n'était pas ce que tu essayais de nous faire croire ! (Mais non, je ne pensais à rien de particulier... enfin... rien de probable)

      RépondreSupprimer
    7. on a le bas ici, le haut sur le calendrier, il nous manque le bas du tronc!!;-)(peut-être en juillet!!)

      RépondreSupprimer
    8. Au vu du billet et de la tournure qu'il a pris, on aurait pu douter de la fin ^^.
      Joli résultat... qui donne envie qui plus est ^^.

      RépondreSupprimer
    9. J'avoue que ce torse poilu est... humm oufffff arghhhh, hummmmmmmmmm, bref...

      RépondreSupprimer
    10. Joli coup,
      J'aime beaucoup cette initiative du calendrier des pédeblogueurs. celui de l an dernier était aussi très réussi. Je ne sais pas qui fait les photos mais c'est plutot pas mal

      RépondreSupprimer
    11. Hehehe, très sympa le billet. J'suis pas tombé dans le panneau en cherchant immédiatement de quoi tu pouvais parler d'autre... La pièce est tombée avant le recadrage :)

      (et photo sympa au passage)

      RépondreSupprimer
    12. Jolie photo. Bravo au photographe et au modèle bien sûr. Et pour avoir la photo complète il faut faire quoi ? lol

      RépondreSupprimer
    13. J'adore l'article, très bien amené lol, joli cravate en effet, j'ai quasiment la même lol ! Et le garçon qui l'a porte a l'air pas mal du tout ! La photo est très sympa !!! J'aime beaucoup mars aussi ;-)

      RépondreSupprimer
    14. beaucoup aimé, c'est vrai que c'est bien amené d'autant qu'on ne pense pas forcément à ... ça ! Bref, bien joué !
      Jj

      RépondreSupprimer
    15. P'tain l'arnaque ! Comment je me suis fait eu!

      RépondreSupprimer
    16. wonderful !
      du poil sur un beau torse. slurp !!
      Fred (en mode nage...)

      RépondreSupprimer
    17. @Nicopompus : Merci :) Le procédé est classique, je voulais juste essayer de voir si je pouvais être crédible.

      @Gildan : Tiens, y'a de l'écho :D La cravate est un cadeau de noël. Oui mes amis m'adorent.

      @Olivier : Tu crois encore au hasard ? ;)

      @Ek91 : Disons que le cadrage serré permet d'occulter ce qui n'est pas montrable ^^

      @Glimpse : La technique n'est pas nouvelle mais je ne m'y étais jamais essayé. Et c'est finalement assez agréable à écrire :)

      @Loup : Cela ne faisait aucun doute que vous ne tomberiez pas (du moins pas tous) dans le panneau, je suis trop pudique pour parler de certaines choses ici.
      Tu ne pensais à "rien de probable" ? Explique explique :D

      @Nigloo : Désolé mais je ne fais qu'une seule photo pour le calendrier. Et c'est déjà beaucoup ;)

      @JM : Et qui donne envie de quoi exactement ? :D

      @Un autre Fred : Saaaaaam, viens vite je crois que Fred nous fait un malaise ! ^^

      @Corto74 : En principe chaque blogueur fais lui même ses photos, avec ses propres moyens. Virgile se contente de centraliser et de faire la mise en ligne.

      @Sephiraph : Hi hi, en tout cas je me suis bien amué à écrire le billet, tout comme à réaliser la photo.

      @Christophe : C'est la photo complète :) Le reste se paye très très très cher. En fait non : ce n'est même pas monnayable ! ^^

      @McM : Heu... Voui ! Quoi, tu trouves que mon titre est racoleur ? :)

      @Anonyme : J'aime beaucoup Mars égalemlent. Non seulement la photo (miam !) mais aussi son blog.

      @Jj : Mais à quoi pouviez-vous donc tous penser, bande de dépravés ? :D

      @PascalR : Vous êtes tellement naïve ma pauvre Yvonne ! :o)

      @Nekkonezumi : C'est vrai que tu m'avais jamais vu sous cet angle là toi :)

      @Fred : Respire Fred, respire. Ca va bien se passer. Mais arrête de me titiller le têton ça devient gênant...

      RépondreSupprimer
    18. Quelle chute! Je savais que tu ne parlais pas de sexe, j'attendais un massage ou un technicien de SAV mais pas une photo! D'ailleurs, j'aime la cravate et les coussins.

      RépondreSupprimer
    19. Superbe ! Le post et la photo un régal !

      RépondreSupprimer
    20. @Mers : Dois-je en conclure que tu n'as pas aimé le reste ? ^^

      @Poussin : Merci :)

      RépondreSupprimer
    21. les hasards de vos publications : dans ma liste de blogs, hier, c'était trop tordant, j'avais "tambour major" prends-moi, et juste au-dessous "sauvagement-bon" rencontre !!!!! Il ne manquait plus que "obsédé (culinaire) notoire", et j'aurais eu le trio infernal ! Bravo le photographe et le modèle, heureusement que c'est JUIN et pas AVRIL, tu n'aurais pas pu te découvrir d'un fil !
      Colibri

      RépondreSupprimer
    22. ce calendrier mouture 2011 est magnifique!
      C'est rigolo, j'avais fait la même chose ici
      http://issues.canalblog.com/archives/2007/12/06/7144489.html
      et là
      http://issues.canalblog.com/archives/2007/12/27/7357302.html

      RépondreSupprimer
    23. je suis déçu ! on ne voit même pas le beau noeud.. de cravate...

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !