• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 25 octobre 2011

    Les contes de la Forêt Magique : "Tambour Major a un gros paquet"

    Il était une fois, dans la Forêt Magique, des petits lapins et des petits écureuils qui aimaient beaucoup s'amuser, rire et chanter. Ce sont les petits animaux de la Forêt Magique...

    Il était encore très tôt ce jour là au pays de la Forêt Magique lorsque quelqu'un sonna à la porte de Tambour Major.
    Celui-ci était encore tout engourdi car, comme il avait beaucoup réfléchi la veille, il s'était couché très tard.
    - Oui ? Interrogea-t-il grognon,
    - C'est le facteur ! Vous avez un gros paquet.
    - Ho, oui, j'arrive.

    "Un gros paquet ? s’interrogeât-il en chemin, mais qu'est-ce que cela peut bien être ?"

    Effectivement, c'était bel et bien un gros paquet qu'il avait entre les mains. Et cela faisait bien longtemps qu'il n'en avait pas eu d'aussi gros.


    Sur un coin de ce très gros paquet, il crut reconnaître l'écriture de Marcellin, le pangolin.

    Il était une fois dans un pays lointain, un petit pangolin. Il s'appelait Marcellin. Marcelin le pangolin vivait dans une contrée merveilleuse au milieu d'autres petits pangolins, de gentils nounours et d'adorables petits lapins. C'était la contrée du Bosquet Enchanté.
    Marcellin le pangolin connaissait bien Tambour Major. Il s'étaient même rencontrés à l'occasion d'un passage de Tambour Major au pays du Bosquet Enchanté en juin dernier.

    Impatient Tambour Major ouvrit ce gros paquet. Tout était très bien emballé.


    "Ho, du chocolat ! Quelle surprise" s'écria Tambour Major qui ne s'y attendait pas du tout.


    Et quatre tablettes s'il vous plait ! Toutes différentes les unes des autres.
    "Miam miam !" se dit Tambour Major qui, joignant le geste à la parole, déchira l'emballage d'une tablette pour en croquer quelques carrés sur le champ.
    "Miam miam !" confirma-t-il la bouche pleine de cette merveille cacaotée...


    Mais ce n'était pas tout. Au milieu du gros paquet en carton, soigneusement emballé, se trouvait un étrange cadeau. Avec une très jolie carte et un petit mot gentil :


    Tambour Major reconnut aussitôt le goût chic et sûr de son ami Marcellin le pangolin du Bosquet Enchanté, celui là même qui l'avait érigé en égérie de la mode et du bon goût à travers toute la Contrée Enchantée. Le genre de personne qui fait attention à bien harmoniser la couleur de la doublure de son caleçon avec celle des lacets de ses chaussures. Oui, on peut dire que Marcellin possède ce sens inné du détail et du raffinement.

    Et le cadeau se devait d'être à la hauteur de sa réputation. Il n'a pas failli. Il s'est même surpassé.
    Mais qu'est-ce que cela peut bien être ?

    Découvrons ensemble... 



    Merci Marcellin !
    Mais, fallait pas, vraiment ...

    En revanche le chocolat noir nougatine est à se damner !!! smileys Forum

    27 commentaires:

    1. Quel joli présent....je parle du chocolat bien sur

      RépondreSupprimer
    2. Avec un tel tire tu vas faire exploser tes statistiques de fréquentation !

      RépondreSupprimer
    3. Eh bin dis-moi, on peut dire qu'il s'agit d'un "gros" paquet et bien fourni en plus ^^.

      RépondreSupprimer
    4. @ Nonoparis : Ho, mais l'autre est tout à fait estimable, à sa façon ^^ Et bienvenue ici !

      @ François : Quoi, qu'est-ce qu'il a mon titre ? ^^

      @ JM : Ben oui, pour qu'un gros paquet soit vraiment un gros paquet, il faut qu'il soit aussi bien garni. Qu'on en ait plein les mains en somme :D

      RépondreSupprimer
    5. Marcelin le pangolin25 octobre 2011 à 13:13

      Les couleurs de l'assiette ressortent bien sur la photo, j'en suis tout ravi !

      RépondreSupprimer
    6. Quel goût exquis ! (Je parle du chocolat, n'est-ce pas...)

      RépondreSupprimer
    7. OH MON DIEU :)))))) J'en reste sans voix !

      RépondreSupprimer
    8. La forêt magique : Encore une trouvaille géniale du Tambour Major.
      Pour se faire offrir des chocolats bien sûr.(Bernachon, ils ne font pas de tablettes?)
      Par contre, après tout ce chocolat, on a une surprise. Tu me dois un clavier neuf, le vomi ne se nettoie pas.

      RépondreSupprimer
    9. Et hop, direction le dessus de la télé avec le communiant en plastique de la pièce montée!!^^

      RépondreSupprimer
    10. Gros paquet c'est vite dit quand même. C'est juste une taille L même pas XL. lol

      RépondreSupprimer
    11. Quel bel ornement! J'en suis pantois!
      Ce n'est qu'un début .....

      RépondreSupprimer
    12. @ Marcellin : Ca en jette hein ? :)

      @ Méchant chimiste : Oui oui, j'avais bien compris. Cela étant je sais que votre oeil est finement averti en matière de kitcheries.

      @ Anouchka : T'inquiète, le chat n'ose même plus rentrer dans la cuisine. Il doit avoir honte de son maître ou de ses amis...

      @ Flavien : Une overdose de chocolat peut-être ?

      @ Nigloo : Hé ben, ça doit être joli chez toi :D

      @ Christophe : C'est des tailles américaines. Ca taille beaucoup plus grand du coup ^^

      @ Gentil nounours : Eloi, Eloi, Lama Sabachthani ?

      RépondreSupprimer
    13. J'aurais bien laissé un commentaire plus long, mais je dois aller me masturber :P

      RépondreSupprimer
    14. Il est sympa ce Marcellin, vraiment ! Et quel goût indiscutable ! Une référence du Bosquet Enchanté reconnue dans tout le Pays des Fées.

      RépondreSupprimer
    15. Eric : Assassin !!! :D

      Petit lapin : Ha, vous voyez les autres, y'a pas que moi qui le dit !
      Par contre t'es sûr de toi pour le lapin ? Hein...? Non non, pour rien pour rien... ^^

      RépondreSupprimer
    16. Si tu passes en Normandie, ne rate pas la visite du Chocolatrium Cluizel !
      Un véritable amateur de chocolat noir ne résiste pas aux "1ers Crus de Plantation", à déguster et comparer entre eux comme des grands vins.
      Tiens, ce n'est pas loin de chez moi, je vais y aller faire un tour... miam !

      RépondreSupprimer
    17. Eh ben, quel magnifique présent, un éphémère et un qui va rester. Excellente combinaison :)

      RépondreSupprimer
    18. Et quand ton facteur t'a annoncé que tu avais un gros paquet, tu lui as pas demandé comment il le savait ?
      En tout cas, il sont sympa ces derniers billets : on en apprend un peu plus sur le petit monde qui peuple la forêt magique... Et puis c'est mignon comme nom, Marcelin ! :-)

      RépondreSupprimer
    19. Mais je tuerai pour avoir une œuvre d'art pareille dans mon salon :o)

      RépondreSupprimer
    20. @ Krn : Ce n'est pas au programme pour l'immédiat, mais je m'en souviendrai le moment venu !

      @ Seb67 : Ce Marcellin est un petit malin :)

      @ Olivier : Indeed, isn't it ?

      @ Loup : Je ne comprends pas ta première question ^^ #VirinPrincess

      @ PascalR : Je crois que ça peut s'arranger. C'est quoi ton adresse déjà ? :D

      RépondreSupprimer
    21. Whaouhh, quelle attention ! C'est une superbe déco pour les WC ;)

      RépondreSupprimer
    22. Suite à la proposition de Krn, il est prévu que j'aille en Normandie, pour le chocolat, je ne sais pas, mais si tu veux la même assiette option Mont St Michel, je serai à côté, juste à côté, je t'assure, ça ne me dérange pas !! mdr !

      RépondreSupprimer
    23. Ouah, y en a qui ont bien de la chance !

      RépondreSupprimer
    24. Attention à l'indigestion, deux carrés par jour, voir quatre suivant l'activité du Monsieur de ces lieux. Il faut faire durer le plaisir.

      RépondreSupprimer
    25. De toute façon j'aime pas les chatons !! :-)

      RépondreSupprimer
    26. Et d'ailleurs d'un point de vue purement pratique, comment y fait le facteur pour trouver Tambour Major sur la sonnette ?? T'as dévoilé ta véritable identité au pangolin ? Je sais pas pourquoi, mais je suppose que si j'envoie un colis à ton adresse avec juste "Tambour Major" comme destinataire, il sera pourri avant d'avoir atteint ta boîte aux lettres. Il y a donc des blogueurs dans le secret...

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !