• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 3 février 2012

    Un cadeau qui fait un tabac

    Fumer ne m'a jamais vraiment intéressé et j'ai traversé toute mon adolescence sans flirter avec la nicotine. J'ai dû cramer ma première clope il y a deux ans je crois. Je ne sais plus vraiment comment ni pourquoi je suis passé à l'acte. Une part évidente de stress je pense. Une part pour faire comme tout le monde je crois aussi. Un soir, besoin de décompresser, un pote qui fume à coté de moi, "tiens passe m'en une", regard incrédule, le petit rouleau inséré entre mes lèvres, un coup de briquet, et c'était parti. Personne ne m'a vraiment poussé, tout s'est fait de ma propre initiative.

    S'il peut m'arriver de griller exceptionnellement une clope piquée à un pote, je ne me considère pas comme un fumeur. Une par-ci, une par-là, sans régularité, tout en sachant que ce n'est pas la meilleure idée qui soit. Cette consommation tout aussi sporadique qu’homéopathique ne me fait pas me considérer comme un fumeur, un vrai, un qui achète son paquet de clopes, a toujours sur lui un briquet et s'intoxique les bronches à la première occasion. Je n'ai d'ailleurs jamais acheté un paquet de cigarettes. C'est une activité de je réserve à certains moments et qui ne se pratique qu'en présence de fumeurs invétérés, et pour cause. Aussi, quelle ne fut pas ma surprise de me voir offrir, à l'occasion d'un heureux événement universitaire, quatre très beaux cigares de Havane, à l'abri dans une jolie boite en bois.

    J'ai déjà eu l'occasion de fumer le cigare. Pour le nouvel an d'abord, puis quelques jours plus tard pour célébrer un heureux événement. Un bon gros cigare. Avec une flûte de champagne bien frais. Ce fut un agréable moment qui m'a procuré une satisfaction à peu prés égale à celle que me procure la dégustation d'un très bon whisky généreusement tourbé. Je ne sais comment le décrire. Toujours est-il que j'ai aimé ça et je sais que je renouvellerai certainement l'expérience, à un moment qui s'y prêtera.

    Pourtant, jamais il ne me serait venu à l'idée que l'on puisse m'offrir du tabac, à moi, qui ne fume quasiment pas. J'avoue avoir été un peu décontenancé. Aussi, lorsque j'ai déchiré le papier, découvert puis ouvert la boite, ce sont deux sentiments totalement contradictoires qui se sont entrechoqués : de la joie mêlée d'une sorte de malaise, comme si l'on m'encourageait à la faute.

    Pour l'instant ils dorment dans leur boite, bien à l'abri dans un petit sachet étanche qui préserve leurs arômes, en attendant que le moment vienne. Car j'ai bien l'intention de les fumer un jour ou l'autre ces quatre cigares. Ce serait dommage de gâcher !

    14 commentaires:

    1. Le top, c'est quand il fait froid, devant un feu de cheminée avec un bon armagnac et en bonne compagnie.

      RépondreSupprimer
    2. Han c'est mal! Déjà tu bois, t'es homo et en plus tu fumes !!! Et tu voudrais te marier! NanMèJerêve :o)

      RépondreSupprimer
    3. Hum, le cigare, mon seul regret d'ancien fumeur! Le soir après un bon repas entre potes... avec un bon cognac, juste divin... profite, savoure bien ;-)

      RépondreSupprimer
    4. Woah, dis donc, je t'en pique un, je le passe sous mon nez deux fois, je sors mon coupe-cigare, la bouteille de whisky single cask, et puis et puis et puis... Mince, ce n'est pas le moment, j'ai du boulot urgent ! Parce qu'un cigare, il faut du temps pour l'apprécier et le conso(u)mmer... Mais quel délice. Un pur havane... Je me souviens d'un mariage où, en fin de dîner, un invité revenant de là-bas, sortit quelques précieux coffrets... Le bonheur des hommes !!! Euh, j'étais la seule femme à avoir osé me laisser aller à mon vice... Tout comme toi, je ne suis pas un fumeur névrotique, je ne fume que pour le plaisir, donc très peu, et il faut l'ambiance qui va avec !
      PS : vu la quantité, tu as le temps de savourer ! Des rondelles de carottes pour préserver leur humidité, c'est pas mal...

      RépondreSupprimer
    5. Tiens, je commente juste après l'oiseau des îles ! :)
      ...
      J'ai fumé une fois le cigare ! Un souvenir divin !
      Je me demande pourquoi je n'ai pas recommencé depuis !
      Je n'y connais rien, c'est peut être pour ça. J'ose pas en acheter... j'ai peur de me tromper !
      Si tu as des conseils : preneur je suis !

      RépondreSupprimer
    6. Je fais partie des fumeurs mais le cigare, je n'apprécie pas. En revanche, je comprends qu'on aime, comme un très bon ou très vieil alcool. Je comprends aussi qu'on puisse en offrir à un amateur : les bons cigares coûtent cher, surtout les Havane.
      Oublie ton sentiment de "culpabilité" : vois plutôt ça comme un plaisir que tu t'accordes de temps en temps et qui, dans ce cas, ne constitue en aucune façon "une faute". Mon grand-père dit toujours : user de tout, n'abuser de rien...

      RépondreSupprimer
    7. Oulala, la dernière fois que j'ai fumé le cigare, c'était là :
      http://nigloo.20six.fr/nigloo/227

      RépondreSupprimer
    8. En effet, ça doit rester de la dégustation ;)

      RépondreSupprimer
    9. Tu as bien de la chance de pouvoir gérer à ce point la nicotine. J'aurais voulu pouvoir en arriver là mais c'était malheureusement impossible, je n'y arrivais pas. J'ai donc dû complètement arrêter de fumer et c'est chose faite depuis euh... 8 ans (j'ai oublié le compte). Je te filerai juste un conseil, fais gaffe car on y tombe très facilement, après pour s'en défaire, c'est plus difficile, beaucoup plus difficile...

      Mais déguste bien ces barreaux de chaise, c'est vrai que c'est un petit plaisir honteux mais tellement prout prout :)

      RépondreSupprimer
    10. Je ne fume pas, n'ai jamais fumé, sauf le tabagisme passif durant des années qui m'a valu un lymphome pulmonaire dont j'ai heureusement guéri, mais dont mon jeune frère qui lui fumait, n'a malheureusement pas survécu à l'aube de ses 30 ans... Ça refroidit, je sais, mais il est bon de savoir que des personnes qui ne fument pas peuvent aussi être atteintes alors que ceux qui fument peuvent s'en sortir sans aucun problème ! Tant que tu peux t'en passer... et que tu n'es pas accro, je pense que savourer un de temps en temps ne peut rien engendrer !
      Bonne journée,
      Jj

      RépondreSupprimer
    11. Bah, les amateurs de cigare sont souvent des fumeurs différents. Et puis tu aurais bien tort de te priver d'un quelconque plaisir, hein...

      RépondreSupprimer
    12. @ Maxivirus : C'est à peu près le programme de ce soir :)

      @ PascalR : Hé oui, je bois, je fume et même je suce. C'est vous dire !

      @ Gilsoub : Oui oui, c'est exactement ça ! Bon, je sais quoi porter si l'on doit se rencontrer un jour ;)

      @ Colibri : Contrairement à la cigarette dont l'odeur m'a toujours plus ou moins incommodé, j'ai toujours aimé celle du cigare que mon oncle fumait avec une certaine classe. Il doit y avoir des souvenirs d'enfance enfouis là dessous...
      Je note pour la rondelle de carotte. Mais, cela n'affecte pas l’arôme du tabac ?

      @ Gildan : Des conseils ? Aucun. Je suis totalement novice. Pour l'instant je me limite à des cigares coutant entre 5 et 12 Euros, ce qui offre déjà des choses assez sympathiques. Sinon, ben, je me fie aux conseils des vendeurs. On a la chance d'avoir 3 boutiques spécialisées à Toulouse. Tu viens quand déjà ? :o)

      @ Deef : La voix de la sagesse vient de parler. C'est vrai que j'ai tendance à tout analyse en terme de "bien" ou de "pas bien"... C'est un peu trop manichéen. J'ai encore des progrès à faire de ce côté là !

      @ Nigloo : Et depuis... RIEN ? o_O

      @ Nicolas : Oui, cela reste un plaisir assez onéreux tout de même...

      @ Sephiraph : Pour l'instant je ne gère pas grand chose étant donné qu'il n'ya pas d'accoutumance ni d’addiction. Donc tout va pour le mieux. Et pourvu que ça dure !

      @ Jj : Je crois aussi que le tabac a bien moins bonne presse que l'alcool. Boire de l'alcool passe pour un geste social, contrairement au tabac. Du coup on dédramatise quelque chose qui, d'un point de vue strictement médical, n'est absolument pas anodin.

      @ Nezkkonezumi : Parce que tu crois que c'est le style de la maison que se de priver d'un quelconque plaisir ? :D #JeNeSuisPasFolleVousSavez

      RépondreSupprimer
    13. @ Tambour Major : tu aurais pu écrire que tu ne te refusais pas une bonne pipe, cela eut été de circonstance -et pis... espérais-tu choquer quiconque ? ;-)

      Amicalement.
      Al.

      RépondreSupprimer
    14. Je suis fumeur mais le cigare non... L'odeur est rédhibitoire pour ne pas dire gerbatoire

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !