• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 24 décembre 2010

    Le bruit et la fureur

    Ca y est, la grande horloge du Temps indique de ses grandes aiguilles métalliques que dans quelques heures aura lieu un peu partout sur la planète le réveillon de Noël. Dans quelques heures des sapins multicolores crépiteront du papier cadeau que de petites mains déchireront à leur pieds, les enfants auront des étoiles plein les yeux, les plus grands s'encanailleront de bulles festives, on rira, on chantera peut être, une félicité sirupeuse tapissera chaque recoin de nos maisons emplies d'une étourdissante effervescence. D'autres hélas ne connaitront pas cette joie et se sentiront bien seuls dans leur thébaïde, contrainte ou choisie.

    Avant hier j'ai passé la journée en ville avec le frangin pour faire les achats de noël. Une affaire rondement menée avec promptitude et efficacité, clôturée par une solide repas en tête à tête aux accents Teutons. Cela faisait longtemps que nous n'avions pas déjeuné ensemble, rien que tous les deux. Le soir même je regagnais la maison de papa et maman Tambour Major où je coule désormais des heures d'une nonchalance qui en d'autres périodes de l'année passeraient pour coupables. Ici je reprends des forces, au coin du feu, devant la télévision, à me gaver de kakis, une bouteille de très bon whisky délicieusement tourbé à portée de main, tandis qu'en ville bus et métros vomissent des clients transformant les rues en une coulée humaine bruyante et désordonnée. Je suis heureux de me trouver loin de tout ça, dans mon refuge au milieu de nulle part, pour mieux repartir ensuite et affronter à nouveau l'immensité foisonnante des passants anonymes.

    Il ne reste plus que quelques heures maintenant. Plus que quelques heures, avant que ne se déchainent le bruit et la fureur.

    Joyeux Noël à tous !

    13 commentaires:

    1. Je me prépare à affronter 2 heures de route sous la neige pour rejoindre les miens. Joyeux Noël à toi et à tes proches. Pour le whisky, un Lagavulin s'il te plait.

      RépondreSupprimer
    2. Même ambiance familiale, chaleureuse et festive ici... Ça fait du bien.

      Joyeux Noël et à très vite !

      RépondreSupprimer
    3. A chacun son soir de Noël : le calme et la sérénité pour les uns, la famille et les enfnnts pour les autres, la fêtes et les bulles pour ceux là, les petits cadeaux tous simples pour ceux-ci et les gros cadeaux tous chers pour eux, là... Et pour tout le monde l'envie de trouver un peu de paix et de chaleur au moins une nuit dans l'année.
      Joyeux Noël Tambour Major !

      RépondreSupprimer
    4. Encore une fois, quel style !
      Joyeux Noël

      RépondreSupprimer
    5. En tous cas qu'est-ce qu'elles sont belles tes boules... De noël!

      RépondreSupprimer
    6. Pareil que Ditom, tu as des boules magnifiques!

      RépondreSupprimer
    7. @ Gouli : Ce n'était pas un Lagavulin mais ça restait de très bon aloi.

      @ L'Azimutée : Merci :)

      @ Olivier : Yes ! Ca approche !

      @ Ek91 : Oui, c'est tout cela à la fois. Merci !

      @ Nigloo : N'exagérons rien non plus !


      @ Blogoth67 : Merci ! Et à toi également.

      @ Endim : Je n'ai pas le talent de certains blogueurs... Je fais avec mes moyens.

      @ Ditom & PascalR : Les plus belles de la blogosphère :D

      RépondreSupprimer
    8. "Le bruit et la fureur !" tant que ça ! ??? Joyeux nOel à toi ! A ce soir !!!

      RépondreSupprimer
    9. Bien après tout ça, je vais aller revoir "Treevenge" !
      :)

      RépondreSupprimer
    10. c'est mignon les deux frangins qui font les courses de Noël :)

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !