• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 27 novembre 2011

    Hey vous savez quoi ?

    Que ça fait du bien d'avoir enfin du temps libre et de pouvoir en profiter ! Je ne sais plus depuis combien d'années je n'avais pas passé un tel week-end. Deux ans, ou peut être trois ?

    Et ce soir je suis épuisé. Car, voyez-vous, après plusieurs semaines particulièrement éprouvantes passées à travailler sans relâche, elles-même ayant succédé à une année durant laquelle ma vie sociale fut plus ou moins mise entre parenthèses, et les efforts de ces derniers jours soutenus à grand renfort de magnésium sous toutes ses formes, la grande nouvelle est que :

    J'AI FINI D'ÉCRIRE MA THÈSE !

    A vrai dire j'ai du mal à croire ce que j'écris tellement cette échéance me semblait inatteignable voici encore deux mois seulement. Bon, ne nous emballons pas, il reste encore pas mal de boulot, un foisonnement de petits trucs à faire, mais le plus gros du travail est fait. Et peu à peu je sens une part de la pression s'évanouir. Je me plais à faire des projets, à avoir envie de bouger, de vivre.
    Et cela fait un bien fou. D'ailleurs je n'ai pas attendu : ça a commencé dès ces jours deniers.

    Putain... j'ai fini d'écrire ma thèse !

    Ayant l'esprit en grande partie libéré, j'ai vraiment passé un excellent week-end. Et pour ne pas faire les choses à moitié, quoi de mieux que la compagnie d'un charmant garçon, gentil, drôle, pétillant et érudit, venu me rendre visite pour un court séjour dans la Ville Rose ?  J'ai rencontré un ami, un pote.

    Après plus de deux ans que nous nous connaissons virtuellement, et quoique le téléphone ne soit pas si abstrait que cela, c'était notre première véritable rencontre. Elle fut à la hauteur de ce que nous attendions l'un et l'autre. De concert en basilique romane, de musée en salon de thé cosi tout ce qu'il faut, le temps est passé en un éclair. Et nous avons hâte de nous revoir pour de nouvelles aventures.
    C'était sacrément chouette. 

    Et pour couronner ces deux belles journées, ce soir j'ai eu des nouvelles de cet autre ami dont je vous avais parlé en juin dernier. Des bonnes nouvelles.  Je suis super content pour lui.

    Ca aussi c'est chouette.

    Et vous savez quoi ?


    J'AI FINI D'ÉCRIRE MA THÈSE !

    31 commentaires:

    1. Eh bien, félicitations! Bon repos, car tu l'as bien mérité.

      RépondreSupprimer
    2. Oh, nooon !!!
      Tu vas donc faire plus de billets sur ton blog ???
      Nooooooonnn !!!
      :)))
      Des bises et profite . Enfin, non ! Finis d'abord les deux, trois trucs et profite !!!

      RépondreSupprimer
    3. Champagne ! Ah, non, le champagne sera pour l'après-soutenance (mais on peut faire une entorse, non ?).
      C'est la fin d'une belle (rude ?) aventure, mais ce n'est que le début du reste ;)

      RépondreSupprimer
    4. Voilà une grande étape de franchie!!! Reste à ne pas mollir pour la suite! ;-)

      RépondreSupprimer
    5. félicitations ! je crois que c'est de circonstance. Visiblement tu n'auras pas à gérer la "crise d'après activité intense" puisque tu sembles déjà avoir trouvé de quoi occuper plus que bien ce temps désormais libre :)

      RépondreSupprimer
    6. Oui mais bon, on a failli attendre ^^.
      Sérieusement, comme le dit si bien Waquete, faut pas mollir et continuer dans ta lancée. Pourquoi pas ne pas réussir à publier deux à trois billets supplémentaires par semaine ? :D Au moins, tu ne perdrais rien pour ce qui est du rédactionnel ;)

      RépondreSupprimer
    7. Bravo ! Une grand étape est franchie ! Je ne demanderai pas si tu l'as relue, je n'ai pas envie de passer pour le rabat-joie que je suis :-)
      La soutenance est prévue pour quand ?

      RépondreSupprimer
    8. Bon travail!, il ne manque plus qu'à enlever le coquilles

      RépondreSupprimer
    9. Mon vieux papa véto (né en 33) m'a toujours dit qu'il aurait préféré se voir arracher les ongles que de souffrir à écrire sa thèse. Exercice difficile!

      RépondreSupprimer
    10. Toutes mes gratules et que ça fait du bien de lire quelqu'un d'heureux ! biz

      RépondreSupprimer
    11. Woooooooooooooooooooh !!! Bravo !! Clap clap clap !!!

      RépondreSupprimer
    12. Content pour toi et pour ton foie!! il a bien tenu le coup car tu n'en parles pas :-)

      RépondreSupprimer
    13. Hey tu sais quoi ??? Félicitations !!!!!

      RépondreSupprimer
    14. Est-ce qu'on pourra en avoir un exemplaire dédicacé ?

      RépondreSupprimer
    15. Hein ? j'ai pas compris, vous avez fini quoi ? ( sourires). Félicitations.Prochaine étape, la soutenance j'imagine. Profitez donc !
      Sincèrement votre.

      RépondreSupprimer
    16. Alors là bravo!!!! Tu vas pouvoir profiter de beaucoup de bons weekends comme celui-là. après l'effort...

      RépondreSupprimer
    17. Ouais bravo!!!
      Maintenant repose toi bien pour etre en forme pour la soutenance et les eblouir de ton savoir.

      (Tu nous donneras la date, hein?)

      RépondreSupprimer
    18. Bien maintenant que tu l'as écrite ta thèse, il ne te reste plus qu'à la lire.
      Bah quoi?
      Qu'est ce que j'ai dit encore ?!!

      RépondreSupprimer
    19. @ Doreus : Oui, du repos, mais pas trop, c'est pas le moment de s'endormir sur ses lauriers ! La course n'est pas tout à fait finie !

      @ Gildan : Hé oui, ce qui va automatiquement faire baisser la fréquentation de ton blog :D Mais d'abord, oui, finir ces 2 - 3 bricoles pour avant d'amener l'ouvrage à la reprographie !

      @ Glimpse : Entorsons ! Entorsons ! Oui, l'aventure ne fait que commencer :)

      @ Waquete : Un morceau d'une grande étape. Reste encore à soutenir le machin !

      @ Ek91 : Le thèse-blues arrivera certainement. Pas forcément tout de suite car je trouve de quoi m'occuper mais je risque certainement de trouver mes journées un peu plus vides que d'habitude, ce à quoi je m'habituerai sans trop de difficultés :)

      @ JM : Moi aussi, j'ai failli attendre ;) Quand à bloguer plus, on verra. Je ne m'impose aucun rythme. Et c'est très bien ainsi.

      @ Loup : Justement, cela fait partie des "petites choses" que je dois faire. La soutenance est prévue pour le mois de janvier.

      @ Mers : Yep ! Je crois qu'on pourra faire une belle omelette !

      @ Corto74 : Merci ! Je ne crois pas non plus passer pour l'un des blogueurs les plus malheureux de la bogosphère ;)

      @ Eugeny : Le doctorat est une épreuve vécue très différemment selon les candidats. Certains passent au travers avec une aisance déconcertante. Ce ne fut pas mon cas. Tu comprendras que je les hais !

      @ Nekkonezumi : Vouiiiiiii ! On arrosera ça !

      @ Matoo : Merkiiii !! :) (Ho oui, encore encore encore !!)

      @ Alain : Mon foie se porte à merveille, tant que je ne lui en demande pas trop. Je crois cependant qu'il ne verra aucune objection à ce que je lève un peu le pied ^^

      @ Sephiraph : Hey ! Tu sais quoi ? :)

      @ Fred : Tu as une grosse armoire à caler c'est ça ? :D

      @ Elliot : Exactement ! C'est encore assez loin, et pourtant c'est tout proche. Pfiou, chaque chose en son temps, j'y penserai plus tard !

      @ Flavien : Ben ça m'a fait tout drôle hier matin de me lever et de me dire que je n'avais pas besoin de bosser ma thèse. Sensation de "vide" étonnante, mais vite comblée :)

      @ TarValanion : Yep, je vais avoir le temps de préparer le prochain TC :) Je vous tiendrai au jus pour la soutenance.

      @ PascalR : Rhoôôô mais fallait le dire que tu voulais que je vienne te faire la lecture avant de t'endormir ! Grand timide va ! :o)

      RépondreSupprimer
    20. Bravo, bravo, bravo ! :))
      On va bientôt pouvoir t'appeler Docteur Major !

      Profite bien de ton mois de vacances bien mérité !

      RépondreSupprimer
    21. Yeaaaaaaaaaaaaaaaaaah enfin!!!!
      Bravo
      Bon tu viens me voir alors? ^^

      RépondreSupprimer
    22. Et c'est Karim Mastercheff qui te faisait la cuisine, on comprend pourquoi ça a pris du temps!!:)

      RépondreSupprimer
    23. Alors alors, elle fait combien de paaaages ? Tu l'as imprimée, déjà ? Avec quoi comme reliure ? Et comme couleur de papier pour la page de garde ? Tu as remercié qui ? Y'a des images, dedans ? Combien de fois as-tu utilisé le mot "banane" dedans ? Est-ce qu'elle pourra servir dans un jeu sexuel ? Qu'en pense Jean-François ?

      Des bises :)
      Et congraaaaaaats !!

      RépondreSupprimer
    24. va faloir faire dans les formalités maintenant, cher Doc'...à partir de janvier !

      en attendant, tu tombes pile poil sur le mois de décembre pour souffler et profiter du vin chaud et de l'aligot du petit village boisé du Capitole, qui vient juste de voir le jour ! enjoy

      RépondreSupprimer
    25. Bravo et félicitation Tambour Major
      La vie monotone des gens qui s'agitent pour des petits riens , mais qui fond tellement de bien te tend les bras

      RépondreSupprimer
    26. prépare toi au blues parce que tu vas réaliser que TOUT LE MONDE S'EN FOUT !!

      RépondreSupprimer
    27. @ Olivier : Faudra attendre que la soutenance soit achevée pour pouvoir enfin jouer au Docteur ;)

      @ Harry : Meow ! :)

      @ Seb67 : Ça devient envisageable en effet :)

      @ Nigloo : Héhé, je crois que si tel avait été le cas, je n'aurais pas encore terminé ^^

      @ Charlie : Merci merci ! Vu que la mise en page n'est pas encore finalisée je ne sais pas exactement combien de pages elle fait. A la louche je dirais entre 400 et 450. Le mot "banane" n'apparaît pas mais il y a d'autres gages rigolos planqués au détour d'un paragraphe. Elle peut éventuellement servir à une soirée spanking mais peut être as-tu d'autres idées ? :D

      @ Anonyme : Formalités ? Heu...? Tu parles du CNU et de la publication ?

      @ Traileurfou : Et je lui tends aussi les bras, crois le bien :)

      @ Anonyme : Une mauvaise expérience personnelle peut être ? Les collègues doctorants et jeunes docteurs seront là pour partager les quelques heures d'euphorie qui accompagnent la soutenance. En tout état de cause, le doctorat n'est pas une fin en soi, il n'est qu'un début. Et, me concernant, le programme est déjà bien chargé !

      RépondreSupprimer
    28. Bravo ! Content pour toi, vraiment. Ca fait toujours un poids de moins, hein ?

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !