• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 3 février 2019

    Des chats-minous et moi

    Dans quelques jours cela fera quatre mois que je cohabite avec un duo de chats-minous qui eux-même en auront sept. Hormis quelques bêtises et une quantité industrielle de ronrons, quel bilan tirer de ces premiers mois ?

    Le premier est que j'ai eu raison de reprendre des chats-minous. Les chats c'est cool, on ne le dira jamais assez.

    Le deuxième est que j'ai eu mille fois raison de prendre non pas un mais deux chats-minous. Pour rappel, les deux miens proviennent de la même fratrie. Ils se sont toujours côtoyés et ont toujours joué ensemble. Du coup ils ont continué à faire chez moi ce qu'il faisait déjà chez eux, c'est-à-dire faire inlassablement les pitres, leur petit jeu préféré étant de se courser mutuellement dans tout l'appartement, en heurtant bruyamment les murs et en faisant des glissades sur le parquet ou sur le tapis de l'entrée que je retrouve régulièrement ramassé en boule devant la porte d'entrée... 

    Étant relativement peu présent journée, le fait qu'il soit deux leur permet de ne jamais s'ennuyer. Et je crois que c'est très important pour un animal de veiller à son bien-être physique mais aussi à son bien-être mental (même si les chats sont la quintessence de la folie incarnés).

    Troisièmement, j'avais peur que la présence de deux chats n'engendre un surcoût extraordinaire en croquettes et en litière. En fait non. Alors, oui, un chat mange moins que deux chats. Mais je n'ai pas l'impression d'y laisser un budget colossal malgré le choix d'une bonne marque de croquettes. 

    Niveau litière, après quelques essais, je me suis finalement rabattu sur la traditionnelle Catsan qui est relativement facile d'entretien et d'emploi. J'ai entendu dire beaucoup de choses à ce sujet notamment que le nombre de caisse à litière devait être égal au nombre de chats plus un mais, pour ma part, j'emploie pour l'instant une seule caisse que je nettoie très régulièrement et que se partagent les deux bestioles. Et cela semble fonctionner très bien ainsi car je n'ai jamais eu d'incident technique majeur.

    Au niveau des bêtises, les premières victimes des quenottes acérées des chat-minous furent les plantes qui subirent toutes sans exception un poinçonnage en règle. J'ai donc été contraint de tout mettre en hauteur et de rendre tout ce qui est en hauteur (presque) inaccessible. Je dis "presque" car Pistache, la petite futée, excelle dans l'art de sauter à peu près n'importe où. Un jour je l'ai même retrouvée en train de se balader tout en haut des meubles de la cuisine. Elle avait tout simplement sauté sur le plan de travail - qui lui et pourtant interdit ! - puis, de là, sauté sur la hotte aspirante et escaladé le premier placard à portée de bond. Je la soupçonne de régulièrement fréquenter le haut des bibliothèques du salon et j'ai aujourd'hui même surpris Caramel en pleine ascension ratée de l'une de mes deux enceintes colonnes, entravé dans son périple par la loi implacable de la gravité...

    Au rang des désagréments il y eut le premier mois un gros problème de synchronisation entre nos rythmes de vie respectifs. Ainsi le moment où j'allais me coucher coïncidait exactement avec l'instant où les mistigris avaient soudain très très envie de jouer. Et moi, à deux heures du matin je ne joue pas, je dors... Je ne compte pas le nombre de fois où je me suis levé entre minuit et trois heures pour les empoigner par le col et les gronder. D'ailleurs à cet égard le Monstre qui crache de l'eau a fait des merveilles. On m'avait en effet conseillé d'utiliser un pschit-pschit rempli d'eau et de leur en vaporiser un coup sur le museau à chaque bêtise. Et ça marche ! 

    Au rang des bêtises régulières, déchiqueter un rouleau de papier WC et en éparpiller les lambeaux un peu partout dans l'appartement se classe aussi en haut du palmarès. Je ne sais pas pourquoi les chats adorent jouer avec le rouleau de PQ. La dernière fois que c'est arrivé, je suis intervenu juste à temps afin d'éviter le drame lorsque j'ai vu Caramel sortir des toilettes un rouleau de papier toilette dans la gueule ! Le rouleaudepqcide fut évité de justesse.

    Parmi les dernières bêtises mais je ne sais pas si je peux vraiment le gronder, par deux fois caramel a eu la très bonne idée de venir pisser dans le lit en pleine nuit. Croyez-moi sur parole : dans ces moments-là on a très très envie de défenestrer le chat après l'avoir pendu avec ses propres tripes...

    Je ne suis pas certain de savoir la cause de ce comportement mais il est probable qu'il y ait une raison hormonale à cela et qu'il marque de la sorte son territoire. Raison pour laquelle j'ai pris rendez-vous avec un vétérinaire pour diminuer un tout petit peu la virilité de mon cher matou et, par la même occasion, faire stériliser Pistache. C'est couillon mais, probablement par un anthropomorphisme primaire, ça me fait un tout petit peu mal au cœur de leur faire subir cette opération et de porter atteinte à leur intégrité physique. Mais c'est une recommandation tant de la SPA que des vétérinaires pour le bien-être des animaux et de leur maître... Alors dans une semaine, Caramel sera plus que jamais un gros pacha(t) à ronrons.

    Car dès que je m'allonge dans le canapé, il y en a aussitôt un qui me saute dessus en ronronnant comme un camion pour venir chercher des câlins et des gratouilles à n'en plus finir. Et il ne se passe jamais très longtemps avant que le second n'arrive dans les mêmes dispositions. Et ça, c'est vraiment très cool.

    Au bout du compte je suis très content de mes chats-minous et je crois que mes chats-minous m'aiment beaucoup en retour. 

    What else ?

    3 commentaires:

    1. Je n’ai plus de chats. Ah les bons souvenirs de la chatte de ma vie et les mauvais de sa descendance, marquages de territoire ou cyclothymie. J’ai essayé la fratrie avec des chiens, ce fut catastrophique avec des relations dominant/dominé... mais avec les chats on doit pouvoir y échapper !

      RépondreSupprimer
    2. Mais oui tu as bien fait !! :)) Et pour les conneries, c'est pareil ici. Ma dernière plante est en train de gentiment et doucement rendre l'âme (Sookie l'avait épargné, mais Arya s'y attaque férocement), et Sookie pisse/chie depuis quelques temps sur le tapis de bain sans explication autre que "je vous emmerde" (on a 2 litières, vidées tous les jours). :DDD

      RépondreSupprimer
    3. Mais oui que tu as bien fait ! Chez moi, Hermione est un gouffre demandeur de câlins et cette princesse ne me lâche pas tant qu'elle n'a pas eu sa dose quotidienne !! Quant aux conneries, ils en ont fait, ils en font et en feront encore :D Mais on les aime même comme ça <3

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !