• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 23 avril 2010

    Tetris... et autres prises de tête.

    Si les consoles de jeu ont fait des progrès fulgurants depuis les premières 8 bits, au profit d'une qualité graphique inimaginable à l'époque, c'est souvent au détriment du coté ludique. Je ne sais pas vous, mais si les premières épopées d'héroïc fantaisie m'ont réellement fait vibrer, leur développement en longueur me rebute aujourd'hui car il est fini le temps où quelques heures acharnées permettaient à un joueur averti de terminer d'un trait d'un seul son jeu favori dont il pouvait s'enorgueillir de connaître tous les recoins sur le bout des doigts. Désormais s'attaquer au moindre jeu d'aventure signifie rester coller devant son écran pendant des mois entiers avant de peut être en voir le bout... Temps dont je ne dispose plus. Ceci explique sûrement mon goût pour le rétro-gaming, retour aux petits jeux sympas d'antan, le confort moderne en plus (ou pas !).

    Au rang des incontournables se hisse très loin en tête l'inoxydable Tetris qui connut ses heures de gloire populaire sur Nes puis Gameboy, avant de subir toutes les déclinaisons possibles et imaginables.

    Histoire de bien vous pourrir le vendredi après midi et de vous occuper le week-end, je vous propose non pas une, ni deux, mais trois versions de Tetris que je trouve assez réussies, voire carrément loufoques.

    Tout d'abord 99 Bricks, de chez Kongregate.
    Dans 99 Bricks, on dispose de 99 pièces de Tetris pour construire l’ensemble le plus haut possible. Classique me direz-vous. Oui. Sauf que le jeu intégre un simulateur de gravité qui fait qu'au bout d'une certaine hauteur, l'édifice commence à ressembler à la tour de Pise ! Il faut donc essayer d’équilibrer et de consolider sa tour le plus possible.Certains réflexes, comme insérer une barre verticale pour combler un trou, deviennent rapidement suicidaires...

    cliquez sur l'image pour jouer

    Ensuite, Hell Tetris, toujours de chez Kongregate.
    On est sur du Tetris classique, avec un générateur de gravité, et une petite difficulté supplémentaire tenant au fond subtilement arrondi... La partie ressemble très vite à un vaste bordel. Bonne chance ! Et restons calmes...

    cliquez sur l'image pour jouer

    Enfin, First Person Tetris, oeuvre d'un développeur indépendant inconnu.
    Cette fois-ci, pas de gravité, pas de tour qui s'effondre, pas de fond concave. Non non... rien de tout ça. Du classique du sobre, du basique, du simple. Enfin presque. Car pour le coup ce ne sont pas les pièces qui tournent, mais bien tout l'écran de jeu ! On y perd rapidement son latin (ou son HTML) et le mal de mer n'est jamais très loin. Mais le concept est pour le moins original.

    cliquez sur l'image pour jouer


    Alors, prêts ? Feu... Jouez !

    8 commentaires:

    1. j'aime pas du tout celui qui est rond dans le fond haha.
      Mais j'aime beaucoup le premier, et le dernier est super troublant, j'en ai mal à la tete. Maintenant faut que je me remette à bosser :D
      merci pour ces jeux !!

      RépondreSupprimer
    2. Si aujourd'hui on ne remet plus les pendules à zéro à chaque début de partie, ce qui avait pour but de te permettre de devenir performant, c'est purement un choix marketing encensé par notre sacrosainte civilisation consumériste (tendance tout tout de suite et encore plus vite si c'est possible, et au bout de 30 secondes on s'en lasse) qui en profite au passage pour faire gagner plein de sousous aux éditeurs.
      Toi qui zaime les jeux d'antan va donc voir sur
      http://zylom.king.com/
      y'en a plein des comme ca, (avec de la pub, faut bien qu'ils gagnent des sous - on ne fera pas de miracle à part rebrancher nos vieilles consoles que tu peux jouer qu'au tennis avec une seule barre), mais le challenge de faire mieux à chaque partie et mieux que les autres y est présent, avec en plus, de nouveaux jeux régulièrement.

      RépondreSupprimer
    3. Je suis exactement du même avis que Fabisounours : le rond au fond est infaisable. En 3 parties j'ai pas fait une ligne. Et le second fonctionne bien, mais fait effectivement bien mal au crâne !

      RépondreSupprimer
    4. Je suis d'accord avec Kingluther et Fabisounours, le second est infaisable!

      Ceci dit, étant donné mon travail, j'ai plutôt une préférence pour les jeux au long cours, ceux qui ont une histoire et de l'épaisseur. A ce propos de jeu d'aventure, connaissez-vous Chrono Trigger un grand classique? C'est ressorti sur DS et on n'y passe pas trop de temps. Ou mieux encore Majora's Mask dont il faut trois jours pour en venir à bout.

      RépondreSupprimer
    5. @ Fabisounours : Héhé, celui avec l'écran qui tourne est terrible !! Le premier j'y ai passé un peu de temps et je trouve le concept vraiment original, mais terriblement stressant !

      @ Maxivirus : Je ne comprends pas tellement où est le choix consumériste dans le fait d'augmenter la longeur des jeux. La pratique qui consistait à faire recommencer systématiquement depuis le début permettait de compenser la faible longueur des jeux, consécutive à la faible capacité de stockage des supports informatiques de l'époque (quelques centaines de Ko pour les 8 bits, quelques Mo pour les premières 16 bits). L'augmentation de l'espace mémoire - autorisée par les progrés de miniaturisation et une baisse sensible des coûts - a permis non seulement d'effectuer des sauvegardes de ses données et donc de reprendre la partie là où on l'avait laissée, mais a également permis aux développeurs (et les a sûrement incité aussi) d'accroitre prodigieusement la longueur des niveaux, voire d'augmenter sérieusement la difficulté des jeux pour leur assurer une durée de vie relativement satisfaisante eu égard à leur coût important. Mais peut être ai-je manqué une étape dans le raisonnement.

      @ Kingluther : Oui, le 2nd est vraiment très dur. Il ne porte pas le nom de Hell Tetris pour rien !
      :D

      @ Bashô : Je ne connais pas Chrono Trigger. J'ai en revanche passé pas mal d'heures sur Majora's Mask à l'époque de sa sortie du Nintendo 64. C'est je crois le dernier Zelda auquel j'ai joué, à mon grand regret. Je reste néanmoins inconditionnel de Zelda III - a link to the past (sur SNes) et fan de la première heure du tout premier The Legend of Zelda sorti sur Nes en 1986. Haaa lalala.... que de souvenirs !

      RépondreSupprimer
    6. "A link to the past" (l'un des meilleurs en effet de la série Zelda) a été réédité pour la GBA et donc est compatible avec la DS. Chrono Trigger a été réédité pour la DS. C'était au cas où vous ne le sauriez pas.

      RépondreSupprimer
    7. J'ai beaucoup joué, sur les consoles Nintendo (de la S.Nin au Gamecube, et un peu à la Wii), mais je crois que cette "passion" que j'avais n'est plus qu'un éventuel passe-temps. En fait, j'aime les petits jeux qu'on peut trouver sur l'iphone et qui occupe quelques heures, plein de fun, pour pas cher.

      RépondreSupprimer
    8. Je suis un tetrisomane puisque j'ai ce eju sur mon mobile et sur mon pc...je vais craquer pour les versions que tindiques !! si je suis de brique et de broc ce sera grace a toi !!! lol

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !