• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 29 septembre 2010

    La mémoire du net

    En me connectant sur MSN l'autre soir, j'ai reçu une bien étrange notification. Quelqu'un voulait m'ajouter à sa liste de contacts. Pas n'importe qui. C'était Lui, comme revenu d'outre tombe. Lui, dont je n'ai pas de nouvelle depuis deux ans et dont j'ignore désormais tout de son quotidien. 
    Le premier choc fut de lire ce nom s'afficher sur mon écran. Son nom. Aussitôt mon coeur se contracta un peu plus fort tandis remontaient en moi des souvenirs enfouis sous des couches de sédiments, figés dans un passé qui ne reviendra plus. Je revis son beau visage, ses yeux, son sourire et repensais à ces bon moments que nous avions passé ensemble. Je sais maintenant qu'on a beau être guéri, les cicatrices restent pour toujours.
    Ce qui m'a plus particulièrement surpris c'est l'adresse MSN employée pour me contacter. Ce n'était pas celle avec laquelle nous étions habituellement connectés. Mais une autre que je lui connaissais et dont la formulation (un jeu sur la consonance de son patronyme) ne laisse aucun doute quant à l'identité de son titulaire.

    Pendant quelques secondes j'ai hésité : que faire ? Nous nous étions quittés en bon termes et j'ai compris aujourd'hui que rien n'est possible entre nous. Les risques étaient dont limités. Et d'ailleurs quels risques ? De raviver de vieilles blessures ? De toutes façons je suis un grand garçon maintenant et cela me ferait plaisir d'avoir de ses nouvelles. Alors j'acceptais. Mais personne au bout du fil. Rien, sinon le silence.

    Je ne sais pas si cette invitation vient réellement de lui ou si elle est le fruit d'une des nombreuses interférences  malveillantes du net. Peut être s'agit-il du soubresaut fantôme d'une mémoire informatique dispersée quelque part sur le web. Comme si le web se souvenait pour moi, même si c'est hautement improbable.

    Un instant cela m'a fait penser à Lain -  Serial Experiments, ce manga dans lequel une ado part sur le web à la recherche d'une copine de classe qui s'est suicidée et prétend vivre désormais dans l'internet. Une série d'animation à la Twin Peaks que j'avais trouvé fascinante à l'époque. 


    Laissons là les fantômes. Il y a trop à faire parmi les vivants.

    19 commentaires:

    1. Et si c'était une fausse manip' ?
      ('tain je suis en train de me faire contaminer par ma moitié ... "Et si" ... "et si" ... !)
      Pour moi une invitation ne part pas toute seule.

      Sinon j'ai toujours adoré le générique de "Lain" <3

      RépondreSupprimer
    2. Je préfère la version "comme si l'informatique se souvenait pour moi".. c'est tellement improbable que ça en deviendrait presque romantique pour le coup.

      RépondreSupprimer
    3. Je me souviens de surprises qui réveillent des fantômes, qui retournent des couteaux dans des plaies pas fermées. Et au fond des plaies, il y a toujours un tout petit quelque chose d'espoir, de bon, de "si peut-être..."...

      Et en effet, sympa ce générique...

      RépondreSupprimer
    4. Cela pourrait être un bug du logiciel MSN, par exemple s'il a pris toutes les adresses de sa messagerie pour envoyer une invitation. Cela s'est déjà fait. Le mieux est de lui envoyer un mail (et non de simplement accepter l'invitation) pour le lui demander. Mais peut-être que tu crains son silence?

      RépondreSupprimer
    5. J'aime bien ce texte et surtout au premier dont il fait référence. J'ai vécu et je vis la même histoire, je me retrouve totalement dans tes lignes. Le coup de foudre, les moments absolument inoubliables, les soirées entières passées sur MSN, les textos tendres... Et la distance qui est compliquée mais qu'on surmonte au quotidien. Des grands projets sont en cours et on pourra enfin vivre comme un vrai couple.

      RépondreSupprimer
    6. Il y a aussi des fantômes maléfiques qui prennent un malin plaisir à vous pourrir la vie alors qu'on ne leur a rien demandé.

      Oui, il y a bien assez à faire aujourd'hui avec les vivants pour perdre du temps avec les fantômes du passé.

      RépondreSupprimer
    7. Tout est envisageable … Et pourquoi le pc (Mac, ou autre) ne serait pas possédé ?
      À force de te confier à lui, à force de l’utiliser pour faire passé tes idées, tes sentiments ont transpiré ; il s’en est imprégné, il les a digérés. Il se les est approprié et s’en est servi pour construire sa propre personnalité. Tu as fini par lui donner une âme, il ne veux plus servir de miroir (on n’est pas dans la belle au bois dormant, mais presque) ; il prend son autonomie. Un jours, il refusera d’envoyer un message, ou il le transformera à ton insu. Il en envoie peu- être déjà et tu l’ignores. En cherchant bien dans ta vie tu as sans doute des coïncidences inexpliquées ou des faits troublants … Tu sais d’où ça vient maintenant.
      D’ailleurs je ne suis pas sûr que c’est toi qui a envoyé ce message !

      RépondreSupprimer
    8. Je suis plutôt de l'avis d'Olivier : Des ennuis en perspective... Un vrai coup de foudre, sincère, total, mais qui appartient au passé. Un souvenir qui ravive une émotion forte et riche. Tu es bien capable de vivre dans l'avenir de belles histoires, qui finiront mieux.
      Et tu es trop cartésien pour croire à la rémanence informatique.

      RépondreSupprimer
    9. Je bosse dans l'informatique (industrielle) depuis toujours et l'informatique ce n'est pas que des 0 et des 1. J'ai déjà vécu des trucs bizarres inexplicables pour le mortel que je suis. Je te crois TM

      RépondreSupprimer
    10. Etait-ce une démarche volontaire de sa part ou bien un simple et banal bug informatique ? La difficulté, c'est qu'il te faut choisir l'une de ces versions avec tout ce que cela implique.
      Peut-être a-t-il voulu reprendre contact et changé d'avis pour tout un tas de raisons... Peut-être n'était-ce pas lui (personne n'est à l'abri de malveillances)... Peut-être un bug qui cache en fait un coup du destin ? Si tu as besoin de tout un tas d'hypothèses plus ou moins vraisemblables, je t'en fournis des brouettes ! ;-)
      Plus sérieusement, il faut veiller à ce que ce soit le moins douloureux possible pour toi. Plus facile à dire qu'à faire. Par moment, il peut être plaisant de ressentir un peu de douleur...

      RépondreSupprimer
    11. On en parlait hier, de ceux qui réapparaissent,comme ça de temps en temps juste pour te dire, t'as vu je suis là ... certains ont l'art de réveiller les fantômes du passé

      RépondreSupprimer
    12. Bien que très intéressé par le rapport réel-virtuel dans des films comme Ghost in the shell et Avalon, je n'avais pas réussi à rentrer à l'époque dans Serial Experiments LAIN.
      Peut-être qu'aujourd'hui...

      RépondreSupprimer
    13. Il a put-être envie que tu ne l'oublies pas au cas où....J'ai connu un jeune du "côté du Bosphore" qui pense lui aussi que sa famille n'acceptera jamais...J'aime bien quand il passe "chez moi" me laisser un p'tit commentaire sous un pseudo que moi seul connait!
      J'aime les "fantômes" qui m'ont fait rêver...!

      RépondreSupprimer
    14. "Le temps perçu est forcément du passé, ce qui revient à dire que le présent a un arrière-goût de souvenir et que l'avenir projeté n'est qu'un futur souvenir, donc un passé à venir !"

      cette citation n'est pas de moi, ....

      mais elle est adaptée à nos temporalités sentimentales je crois ....................... et plus particulièrement à toi et ce beau fantôme.

      ;-)

      RépondreSupprimer
    15. Lain, quels souvenirs... C'était lent, parfois chiant, mais que c'était beau... Et le générique...

      C'était un peu le début de la vague des animés qui sortaient en cassette et DVD chez nous. Forcément un bon souvenir.

      et concernant les fantomes du passé... Je pourrais en écrire tant et tant, sur les fantomes. Je comprends ce que tu ressens...

      C'est vraiment un beau billet. Vraiment

      RépondreSupprimer
    16. C'est vari qu'aujourd'hui, malgré les ans et les kilomètres, on peut se retrouver.... mais une fois passé le résumé de sa vie, on s'aperçoit qu'on a peu de choses en commun car on s'est écartés et ça reste plat.... et ç fait mal au coeur....

      RépondreSupprimer
    17. @ Blau : ca voudrait alors dire qu'il a enregistré mon adresse sur un nouveau compte MSN...

      @ EK91 : Hé oui, je suis un grand romantique, malgré tout.

      @ Fabisounours : Moui... il y a un peu de ça, au fond. Heureusement la lumière de la raison s'allume bien vite.

      @ Bashô : Hors de question de lui envoyer un mail. Je n'ai pas envie de raviver des blessures pour un envoi dont il n'est peut être pas l'auteur. Je ne tiens pas à lui faire du mal inutilement.

      @ Fred : Hé bien, j'ignorais tout cela ! Je comprends mieux certaines choses maintenant.

      @ Olivier : Ceux là il faut un exorciste puissant qui les enferme dans une urne et que l'on jette au fond d'un gouffre sans fond.

      @ Pianiste : Tu regardes trop la télévision ^^

      @ Flavien : Cartésien, mais cartésien sceptique. En l'occurrence je crois davantage aux bugs qu'aux poltergeist !

      @ Gouli : Houla, tu vas me faire douter !

      @ Glimpse : Tant que je ne le verrai pas connecté je croirai à un bug. D'autant qu'il est possible que l'adresse soit fausse.

      @ Khey : Ho mais même sans cette invitation, je ne l'oubliais pas totalement.

      @ Endim : J'avais accroché dès le premier épisode. Je m'étais même acheté l'intégrale en DVD il y a quelques années. Tiens, j'ai bien envie de la revoir !

      @ Nigloo : Un fantôme à la Casper alors ^^

      @ Akenaboy : Amours perdus ne reviennent plus dit la chanson...

      @ FalconHill : Héhé, oui, Lain c'est exactement ça. Lent, beau, mais parfois aussi très chiant ! Mais quels souvenirs ^^
      J'imagine qu'on a tous nos fantômes...

      RépondreSupprimer
    18. Je ne sais pas si j'aurais du. Je me suis connecté ce soir. Je suis allé fouiller sur MSN, sur sa page de profil. J'ai vu des photos, certaines anciennes. Et une autre plus récente, datée d'il y a trois jours selon les indications. Il est toujours aussi beau. Ca m'a pas mal retourné... Plus que des souvenirs, c'est un fragment de sa vie d'aujourd'hui qui m'est furtivement passé sous les yeux. Sa vie qui a croisé naguère la mienne.
      En partant je l'ai supprimé de mes contacts. Certains fantômes ont beau ne pas être effrayants, traient un trop lourd fardeau derrière eux. Je ne suis pas assez fort pour le supporter et préfère éviter qu'on se rencontre, même si cela me ferait plaisir. Il est des pages qu'il faut savoir tourner et s'arrêter de relire. Pour toujours ?

      RépondreSupprimer
    19. Tu as fait ce qu'on fait trop souvent... une erreur peut être. une marque que tu es un être humain, avec tout ce que ça a d'imparfait, surement...

      Bon courage

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !