• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 27 janvier 2011

    Pour une réforme de l'amour

    Ce matin sur France Inter, Patrick Cohen invitait à la matinale du 7/9 le sociologue, philosophe, essayiste Edgar Morin, à l'occasion de la parution de son dernier ouvrage  "La Voie".

    Abordant la dernière partie du livre qui traite des 'réformes de vie', Patrick Cohen fait remarquer à son invité que cette thématique est étonnamment inconnue des politiques et du discours politique contemporain, à l'exception notable du slogan de campagne de François Mitterrand en  1981 "Changer la vie", slogan qui n'a d'ailleurs jamais été repris depuis. Ce à quoi Edgar Morin apporta la réponse suivante :
    " Et puis c'était vague. On ne savait pas comment ils allaient changer la vie alors  que le vrai problème, si vous voulez, est d'améliorer nos relations avec autrui ou avec nous même. Par exemple, prenez la question du mariage. Il est certain qu'on a cessé de vivre un mariage organisé par les familles et c'est le mariage d'amour. C'est ce qu'il y a de plus beau. Mais on constate que ces mariages d'amour s'effondrent la plus part du temps et provoquent des divorces. (...) Je pense qu'il faut maintenir l'amour à la source du mariage. Mais il faut à ce moment là réformer l'amour, c'est à dire l'amour emballement qui conduit à l'échec ; l'amour possessif qui conduit au drame. Il y a toute une série de formes d'amours dégradées alors que le véritable amour est quelque chose qui maintient l'émerveillement pour l'être aimé et qui peut faire un couple durable."

    L'émission est disponible en balado-diffusion sur la page oueb du 7/9.
    Les propos rapportés se situent à partir de 1:54:30.
    La vidéo concerne un autre moment de l'émission.

    6 commentaires:

    1. Qui ne rêve pas, même très secrètement d'un émerveillement qui perdure? Alors s'il faut réformer l'amour; est-ce en passant par nos sens qui, toujours plus exigeants, finissent par nous blaser de tout?
      Il va falloir que je l'écoute, cette émission...

      RépondreSupprimer
    2. Je crois que réformer l'amour n'est pas possible. Je pense sincèrement que l'Amour n'est pas une "chose" que l'Homme peut modifier ou influencer. En revanche, il me semble urgent de ne plus classer l'amour, le mariage, nos relations aux autres, etc... dans la même catégorie que nos Kleenex, nos Bic, nos BigMac et nos autres biens jetables, sans forme, sans odeur et sans goût. Enfin, ce n'est que mon avis

      RépondreSupprimer
    3. très bon blog! excellent article au demeurant!

      RépondreSupprimer
    4. Zut! j'ai vu ce livre tout à l'heure dans une librairie (je me souviens très du titre "La voie" qui m'a fait penser au Tao) et je ne l'ai pas feuilleté. J'aurais dû lire mes blogs avant!

      RépondreSupprimer
    5. Pour moi Edgar Morin est une (vieille) référence, tant sa vision des choses est toujours intéressante.
      J'aime beaucoup le commentaire d'EK91. Très bien dit, il décrit une erreur fréquente et fatale.

      RépondreSupprimer
    6. @ Lemodrop : Est-ce nous ou non sens qui nous blasent de tout ? N'est-ce pas plutôt notre incapacité à saisir la spécificité intrinsèque de chaque chose et d'en jouir pleinement ?

      @ Ek91 : Est-ce la peine ne répondre ici ? :)

      @ Muondo : Bienvenu ici, et merci :)

      @ PascalR : C'est maaaaal ! Tu mériterais presque le fouet...

      @ Flavien : Quitte à paraître ignare, j'ai découvert Edgar Morin ce matin là, et non sans intérêt !

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !