• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 25 mai 2010

    Tambour Major et le Lotus bleu

    J'ai craqué... Pourtant je sais que je ne dois pas aller dans ce genre d'endroit où tout n'est que tentation, convoitise, enivrement des sens jusqu'à l'évanouissement. Parce qu'à chaque fois - ou presque - j'y croise un nouvel objet de désirs sur lequel mon attention se porte, avant de m'approcher, l'examiner de plus près, de l'entreprendre plus intimement, sentir mon coeur battre plus fort, me poser moult questions puis de me laisser submerger par l'envie et ressortir, satisfait d'avoir succombé à mes pulsions. Oui, j'adore le magasin Nature et Découvertes de la rue de la Pomme.

    Cette fois-ci, j'ai jeté mon dévolu sur des graines de lotus à cultiver soi même. J'en avais déjà vu l'an passé au même endroit mais un excès de rectitude morale m'avait fait renoncer. L'autre jour je me suis lâché sans vergogne.
    Le bidule se présente sous la forme d'une petite sphère en verre. Elle contient une notice assez bien détaillée, un sachet de tissus dans laquelle sont enfermée des billes de verre pour la déco mais surtout trois graines noires, de la forme et de la taille d'un noyau d'olive, graines qui deviendront - peut être - des lotus et - toujours peut être - donneront de magnifiques fleurs dont Gauthier nous apprend que les Pharaons en extrayaient de l'huile essentielle pour s'en parfumer. So chic ! La sphère servira bien entendu de récipient. Tient, ça me fait penser à quelque chose ça...

     

    Aujourd'hui c'était l'étape numéro 1 : grattage des graines - au cutter (c'est dur comme du bois !) - pour rendre les graines poreuses, puis début du trempage dans de l'eau pendant 4 à 5 jours. Il faudra ensuite les inciser pour faciliter l'extraction du germe.


    Vala, j'ai bien travaillé. Y'a plus qu'à attendre que l'eau pénètre et le mystère de la vie fasse son œuvre.
    Rendez-vous dans quelques jours pour l'étape numéro 2.

    15 commentaires:

    1. Oh, je lis sur wiki que c'est une plante vivace ! Ça va devenir tes bébés donc !

      RépondreSupprimer
    2. J'ai hâte de voir comment ça va pousser!!

      RépondreSupprimer
    3. Le lotus bleu est aussi un puissant hallucinogène. Mais c'est bien le genre de la maison ;)

      RépondreSupprimer
    4. Je te souhaite tout plein de chance pour que ça marche. Un jour il y a quelques années un copain me l'avais offert pour mon anniversaire, et ça a jamais poussé... Pourtant, j'avais gratté, incisé et tout et tout, mais non, rien... C'est comme tous ces petits pots avec des graines de bananiers, d'oliviers, ou de théier avec le substrat qui gonfle instantanément dans l'eau... Ca marche jamais mais j'en achète tout le temps.

      Tu nous diras si ça a fonctionné hein hein???

      J'ai trop envie d'en racheter un... Nature et Découvertes, ne te mets pas en travers de mon chemin !!

      RépondreSupprimer
    5. @ Antoine : Voyons si je suis un papa attentionné ^^

      @ Alban : J'ai surtout hate de savoir si ça VA pousser... wait & see ! Je vous tiendrai au courant de la progression de la petite famille.

      @ Bashô : Nan mééééheeeu... Je ne vois pas DU TOUT de quoi tu veux parler :D

      @ Fabisounours : Vas y succombe.... écouuuute ma voixxxxx... ssssss. Tu peuuuuux acheter des graines de lotuuussssss à Nature et Découvertes, c'est biennnnn :D

      RépondreSupprimer
    6. Et en plus d'après Wikipedia, ça contient de l'apomorphine qui facilite l'afflux sanguin dans un certain corps spongieux... Je ne suis pas sûr que vous ignorassiez tous ces détails biochimques. ;)

      RépondreSupprimer
    7. Ne nous fais pas une couvade :-P
      Le bocal à poissons paraît petit comparé à la taille des feuilles.

      RépondreSupprimer
    8. @ Bashô : Non seulement je les ignorassiate totalement, mais surtout je n'ai point besoin de ces artifices, moi. ;-)

      @ Eric : T'inquiète, j'ai quelque chose de bien plus gros en réserve. :D

      RépondreSupprimer
    9. Vous souffrez donc d'hallucinations sans avoir recours à ces paradis artificiels? Mon pauvre ami!... :p

      RépondreSupprimer
    10. Je me souviens avoir fait pousser des graines de baobab, mais jamais ils n'ont dépassé deux ans, je vais réssayer tiens!!

      RépondreSupprimer
    11. Rhaaaa je les veux tellement que quand j'ai lu ta note hier que j'ai bloqué un rdv pour moi et ma collègue lundi midi à nature et découvertes de près du boulot avant qu'elle n'y colle un cours de sport :-)
      je les veux ! je les veux ! je les veux !!!

      RépondreSupprimer
    12. @ Bashô : Jaloux !

      @ Nigloo : Ben autant le Lotus s'accommode bien de notre climat, autant j'ai un gros doute pour le baobab...

      @ Khey : Héhé, oui oui, cède cède cède !! On fera un concours de celui qui aura le plus gros ensuite. Je parle de lotus bien entendu ! :D

      RépondreSupprimer
    13. Et "Tambour Major au Tibet", c'est pour quand la parution ?

      RépondreSupprimer
    14. moi il me tarde vraiment de lire Tambour Major et le secret de la Licorne...

      RépondreSupprimer
    15. hum, ça me fait penser que je n'ai toujours pas planté le gingko et l'érable N&D sur le meme principe, cadeaux de deux noel précédents...

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !