• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 25 avril 2011

    L'attaque de l'omelette géante

    Chaque lundi de Pâques la bourgade de Bessières en Haute Garonne, située à une trentaine de kilomètres à l'Est de Toulouse, se transforme en capitale mondiale de l'omelette. Et pas n'importe quelle omelette : l'une des plus grandes omelettes du monde. Préparée en plein air sur la place du village par la Confrérie de l'Omelette de Bessières, elle est ensuite distribuée gratuitement au public ébahi. La recette en est fort simple.

    Pour une belle grosse omelette géante capable de rassasier 2000 personnes


    Difficulté : ****** - Cout : ************ - Temps de préparation : ***

    1 - Cassez environ 6000 oeufs frais dans autant de bassines que nécessaire. Battez-les délicatement avec un mixer ultra-puissant.

    (cliquez sur les photos pour les agrandir)

    2 - Munissez-vous d'une poêle de 4 mètres de diamètre (400 Kg la bestiole !). A l'aide d'un trans-palette disposez-là sur une feu de bois très vif.

    (cliquez sur les photos pour les agrandir)

    3 - Laissez la poêle chauffer. Versez environ 10 litres d'huile de tournesol et répartissez-la uniformément sur toute la surface. Pendant ce temps ajoutez quelques poignées de sel, autant de poivre et 5 kilos d'herbes fraîches finement ciselées aux œufs battus.
    (cliquez sur les photos pour les agrandir)

    4 - Lorsque l'huile est chaude versez la préparation d’œufs et touillez doucement avec une spatule en bois de 3 mètres. Attention à ne pas laisser le fond s'attacher !

    (cliquez sur les photos pour les agrandir)

    5 - La cuisson avance, il faut songer à préparer le service. Prenez deux belles baguettes préparée avec amour par votre boulanger et débitez-les en gros morceaux.

    (cliquez sur les photos pour les agrandir)

    6 - L'omelette prend forme, elle est encore légèrement baveuse : nickel, elle est à point ! Sortez sans plus tarder la poêle du feu à l'aide du trans-palette puis répartissez l'omelette dans des assiettes. Distribuez à la foule en délire.

    (cliquez sur les photos pour les agrandir)

    Le conseil du sommelier : un petit Gaillac rosé bien frais.

    Et bon appétit bien sûr !

    28 commentaires:

    1. Tiens ! J'ai une envie d'omelette !
      Ça donne enviiiie ! En fait j'ai faim !
      ...
      Mais dis moi, ils n'étaient pas en chocolat, les œufs aujourd'hui ?
      :)

      RépondreSupprimer
    2. Ca en fait des poules, tout ça dis donc ! D'ailleurs, l'histoire ne dit pas combien de derrières de gallinacés ont été mis à contribution pour cette opération ;-)

      RépondreSupprimer
    3. Hein, "touiller", "touiller", c'est plus une omelette, mais des oeufs brouillés !!! Ben oui, je fais "sauter" l'omelette, moi... Euh, quelquefois, c'est mon chemisier que j'y laisse, m'enfin, c'est trop rigolo quand ça fait "splash" dans la poêle, pile poil, sans bavure mais baveuse ! Impressionnante, cette omelette, ainsi que les baguettes..., je m'incline !

      RépondreSupprimer
    4. @ Gildan : Ils l'étaient aussi, ne t'inquiète donc pas :)

      @ Glimpse : Glimpse, l'ami des bêtes ! Tu nous fais une fixette sur le popotin en ce moment ? :D

      @ Colibri : Faire sauter ou simplement retourner une omelette de ce gabarit là, ce serait quand même une sacrée prouesse ;)

      @ Olivier : Le pain était très bon, la mie gouteuse et la croute pas trop dure. (T'as vu comme j'ai même pas relevé le sous-entendu douteux ? :D )

      RépondreSupprimer
    5. 6000 oeufs !
      Pour le coup mon taux de cholestérol va exploser. :)

      RépondreSupprimer
    6. Ok je relève le défi ! Je commande mes 6000 oeufs et c'est parti ! En tout cas ça avait l'air bon ;)

      RépondreSupprimer
    7. Pauvre Jean-François, il n'a fait que 30 km !

      RépondreSupprimer
    8. C'est excellent et ce doit être super amusant à voir, j'imagine!!

      RépondreSupprimer
    9. Tout cela est très intéressant, mais elle est où la photo du rat de bibliothèque super mignon ?

      RépondreSupprimer
    10. Non Jef, t'es pas tout seul ! Mais [...] arrête de te répandre ! C'est plus un trottoir, ça devient un cinéma où les gens viennent te voir !

      RépondreSupprimer
    11. Eh bin voila pour mon repas de midi, pas besoin de réfléchir, une petite botte d'oignons rouges (qui repoussaient de l'an denier..) revenus à l'huile de tournesol, quatre oeufs battus dessus,avec une bonne chicorée amère en salade, miammmm!!

      RépondreSupprimer
    12. Le génocide des poussins à commencer !
      Courrez gallinacés pendant qu'il est encore temps !

      RépondreSupprimer
    13. J'ai mal au cœur pour Jean-François et tous ses petits camarades :((

      RépondreSupprimer
    14. Il ne manque plus que Mister Géant Vert et toute sa famille pour aider à finir lol

      RépondreSupprimer
    15. Jean-François aurait-il échoué dans sa tentative d'empêcher le génocide de Bessières ?

      RépondreSupprimer
    16. @ Nachu : Je suis pas certain que ton estomac apprécierait lui non plus ! ^^

      @ L'Ours : N'oublie pas la poêle de 4 mètres !

      @ Maxivirus : Ce qui est quand même exceptionnel si l'on remet les choses à l'échelle. Mais non, Jean-François n'en était pas.

      @ Alban : Oui, c'est assez surprenant à voir. Et l'ambiance est très "fête de village", avec un très bon esprit. Ce qui ne gâche rien :)

      @ Harry : Chûûûût j'avais presque réussi à faire diversion ! ^^

      @ kingluther : Viens il me reste trois sous, on va aller se les boire chez la mère Françoise.

      @ Nigloo : Et une fricassée de Clapotas pour accompagner le tout ? :D

      @ PascalR : Quel grand sentimental tu fais ! :o)

      @ Anouchka : Mon estomac en fut pleinement satisfait lui ^^

      @ Frédéric : Haha, oui, c'est un peu la cuisine de Gargantua !

      @ Krn : Peut-être a-t-il simplement découvert l'horreur de la guerre ? ;)

      RépondreSupprimer
    17. J'adore ce genre de traditions socialo-alimentaires ! (et en plus j'adore l'omelette :-))

      RépondreSupprimer
    18. Tiens... Il est minuit passé et j'ai faim. J'allais demander des nouvelles de Jean-François, mais je constate que Krn l'a fait avant moi...

      RépondreSupprimer
    19. Hehehe, le mouvement a essaimé et Malmedy, une ville située pas trop loin d'où je vis et d'où je tire mes origines, a aussi son omelette géante. En 2008, ils en ont fait une de 11.000 oeufs :)

      RépondreSupprimer
    20. @ Nekkonezumi : Tradition "socialo-alilmentaire", mais où vas-tu chercher tout ça ! :D

      @ Doreus : Jean-François sera de retour le mois prochain ;)

      @ Sephiraph : Yep, je crois d'ailleurs que c'est celle qui détient le record mondial actuel. Bessières aussi trucide près de 12.000 oeufs, mais répartis sur 2 omelettes. Faut bien nourrir le peuple affamé :)

      RépondreSupprimer
    21. Ça n'engendre pas la mélancolie, ces idées d'animations. Pas besoin de marcher sur des œufs, tout le monde y trouve son compte. Vers chez moi ils font la fête de la confiture mais il faut attendre que ça refroidisse pour l'étaler, et chaque stand fait la sienne. Pas de milliers de fruits dans une seule bassine, dommage.

      RépondreSupprimer
    22. Alors ça c'est trop fort ! Tous les automnes j'ai le même spectacle avec le gâteau aux châtaignes géant ! des centaines de kilos de farine etc ! même taille approximative, il est exposé toute la journée à la verticale contre un mur, et est partagé à 17 h pour le goûter ! En tout cas super ambiance, tes photos rendent vraiment bien !

      RépondreSupprimer
    23. Tu viens diner à la maison samedi?
      J'avais pensé à une tite soupe et un yaourt nature sans sucre. Cela te convient?

      RépondreSupprimer
    24. Je kiffe à mort: l'omelette, le gigantisme et ta façon de présenter le tout!

      Bravo!! bises

      Eusèbe

      RépondreSupprimer
    25. Syampa et amusant !!! ma commune a fait la même omelette en juin dernier (j'ai bien reconnu les costumes !)... et c'était bon !! c'est impressionnant et sympa !!!

      RépondreSupprimer
    26. La semaine dernière dans 100% Mag sur M6, ils ont fait un reportage sur "ton" omelette...
      J'ai tout de suite pensé à toi !!!

      RépondreSupprimer
    27. @Flavien : Ho mais la confiture encore tiède à peine sortie de la bassine, étalée sur une tranche de bon pain artisanal à la mie ferme, ça doit pas être mal du tout :)

      @Onee-Chan : Mais comment le font-ils cuire ce gâteau géant ?

      @Le Docteur : Après un pareil festin, c'est tout ce que j'avais envie de manger, rassure-toi !

      @Eusèbe : C'est tout un art de préparer une bonne omelette ! Et la manger en est un autre :)

      @Francis : J'aime bien ces ambiances bon-enfant de fête du village. Simple et sans façon, loin des prout-prouteries bourgeoises.

      @Comdhab : Faudra que j'aille voir sur M6 replay si le reportage est encore visible. Merci pour l'info !

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !