• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • Twitter
  • 19 mai 2011

    Les aventures de Jean-François : Le petit pont de bois

    A suivre...

    27 commentaires:

    1. Simple curiosté : photoshop ou pas ?

      (Je vote pour "oui" !)

      RépondreSupprimer
    2. On dirait que non... Jean-François dégouline d'anxiété!

      RépondreSupprimer
    3. Qu'il prenne garde; on finira par le ramasser à la petite cuillère.

      RépondreSupprimer
    4. OH MON DIEUUUUUUUUUUUUUUUU !!!!!!!!!!!! MAIS IL VA TOMBER !!!!!! DIS MOI QU'IL VA BIENNNNNNNNN !!!!!!!!!!!!!!!! :p :p :p :p :p

      RépondreSupprimer
    5. Bien, bien, bien, je vois que les choses s'arrangent...

      RépondreSupprimer
    6. La suite, vite, c'est insoutenable !

      RépondreSupprimer
    7. @ Blau : La réponse est oui, mais uniquement pour maquiller un bout de scotch disgracieux. Il n'y a pas de montage si c'était le sens de ta question.

      @ Nicopompus : Oui, quelques sueurs froides en effet :)

      @ Bashô : Wait & see :)

      @ Un autre Fred : Je ne suis pas folle vous savez ! Juste un peu fêlé, je l'admets ^^

      @ Corto74 : Tu trouves ? Zut alors... Tu vas pas être déçu par la suite alors ! :)

      @ S. / Gay Cultes : Patience, c'est bon aussi la frustration !

      RépondreSupprimer
    8. Moi je dis il faudrait peut-être prévenir le chat sur l'état psychologique de son futur maitre. lol

      RépondreSupprimer
    9. Bien dit Christophe.
      J'alerte la SAP de ce pas!
      on commence avec un œuf pou rire comme ça, pour déconner et à la fin on retrouve un chat en essorage 1600 tr/minutes juste pour voir comment ça fait.
      Ce mec est un grand malade !!

      RépondreSupprimer
    10. Tu as mis combien de temps pour faire cette photo ? :p

      Question subsidiaire : c'est toujours le même oeuf ?

      RépondreSupprimer
    11. Jean-François, tu devrais cesser d'écouter les conseils de ce garçon, il ne te veut pas que du bien.
      Tu as déjà failli te casser la figure cette nuit, et tu recommences aujourd'hui. Viens plutôt me voir, je te trouve une place aux petits oignons.

      RépondreSupprimer
    12. @ Chris tophe : Mais non mais non... Tout le monde sait que le chat ne se bout pas, sinon il durcit ! :D

      @ PascalR : La SAP ? Société des Amibes Pétainistes ?

      @ L'Azimutée : Très peu de temps pour le cliché, quelques minutes sous Photoshop et quelqunes unes de plus sous Picasa. Oué la matinée quoi ^^

      @ Flavien : Jean-François est allergique aux oignons, ça lui donne mauvaise haleine. ^^

      RépondreSupprimer
    13. M'est avis que ce petit casse-cou ne va pas finir ses jours dans une maison de retraite...

      RépondreSupprimer
    14. Oui ! C'est ça !
      La Planche ! La Planche pour Jean François !
      Au court bouillon le Jean François !

      RépondreSupprimer
    15. L'histoire ne dit pas si Jean-François est traumatisé par les chansons de Yves Duteil ;)

      RépondreSupprimer
    16. Mais comment, tu as réussi à retrouver la trace d'Yves Dutheil et de son petit pont de bois qu'il traversait naguère ?

      RépondreSupprimer
    17. Ses amis Mouillette, Sel et Poivre l'attendent impatiemment de l'autre côté...

      RépondreSupprimer
    18. Il a déja vécu le p'tit pont, un bon coup de karcher ne lui ferait pas de mal!!Quoique, Jean François n'est plus très frais lui non plus!^^

      RépondreSupprimer
    19. Ohlala, quel suspens insoutenable... JF va-t-il finir dans la casserole bouillante ??? Faites que non ! Il a encore tant de choses à découvrir : la Russie, traverser la mer dans une coque, faire du vélo pour travailler ses mollets, essayer de ne pas se brouiller avec ses amis...

      RépondreSupprimer
    20. ouille ouille ouille, ça sent le roussi pour JF, j'espère qu'il ne va pas tomber sur le sucre en stromboli !

      RépondreSupprimer
    21. Mais comment tient-il en équilibre???

      RépondreSupprimer
    22. @ Krn : Il est encore jeune et innocent, et toute sa candeur juvénile. Laissons-lui le temps :)

      @ Gildan : Hoooou mais c'est qu'il est teigneux le Gildan ! Pas touche à Jean-François, non mais !

      @ Anouchka : Jean-François peut être pas. Mais j'en connais un autre qui l'a sûrement été ^^

      @ Gaël : Cadeau ! Si si, ça me fait plaisir :D

      @ Jerem : Tu parles bien du petit pont de bois qui ne tenait plus guère que par un grand mystère et deux piquets tout droits ? :)

      @ Deef : Hi hi, non, ce n'est pas pour tout de suite. Mais je crois que la fin (qui est déjà photographiée) te plaira ;)

      @ Nigloo : Un passage au lave-vaisselle sera moins agressif que le Karsher ^^

      @ Sephiraph : Je crois que Jean-François s'en est sorti ;)

      @ Colibri : C'est seulement de l'eau en ébullition. J'allais tout de même pas faire un grand boulé pour une photo :D

      @ Lemodrop : Ca c'est tout le talent du photographe et le génie de la mise en scène. Tiens d'ailleurs, si quelqu'un trouve comment il tient, il gagne une photo dédicacée de Jean-François !

      RépondreSupprimer
    23. Quoi ?!? Une photo dédicacée de Jean-François ?
      Ok, rien de plus pour me motiver !

      → Du scotch double face, ou bien de la patafix

      (Oui ma question initiale était bien celle-ci .... je suis surpris !)

      RépondreSupprimer
    24. J'ai un petit problème : Que va-t'il se passer si Jean-François rencontre mes Drôles de visiteurs ?

      http://blogoth67.wordpress.com/2011/05/25/minis-jardiniers/

      Je n'ose imaginer la scène !

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !