• A propos
  • M'écrire
  • Facebook
  • Instagram
  • Lutte Nuptiale
  • Premières fois
  • Identités Singulières
  • L'Oiseau Bleu
  • 31 mai 2011

    Les aventures de Jean-François : Inquiétude

    A suivre... Episodes précédents : ici.

    9 commentaires:

    1. Même pas un sms ?
      Il est gonflé !

      RépondreSupprimer
    2. C'est une histoire d'amour et d'amitié (musique!). Et comment Jean-François a t-il pu partir sans Anatole? C'est inhumain.

      RépondreSupprimer
    3. C'est honteux !
      À la poêle JF, à la poêle !!!
      :)

      RépondreSupprimer
    4. Est-il possible de préciser: Jean François et Anatole sont-ils gays et amoureux l'un de l'autre ?
      Je suis désolé mais j'ai besoin de savoir :)

      RépondreSupprimer
    5. Tu feras gaffe : tes œufs ont des yeux. Je dis ça pour prévenir, hein...

      RépondreSupprimer
    6. @ Oth67 : Les oeufs n'ont pas de main. Ils ne peuvent donc pas envoyer de textos :)

      @ Flavien : Mais précisément, Jean-François n'est pas humain :D

      @ Gildan : Tu as toujours eu la dent dure contre le pauvre Jean-François toi. Que t'a-t-il donc fait, hein poussin ? ^^

      @ Corto74 : Je me doutais bien que quelqu'un finirait par poser la question... Peut être un prochain épisode apportera-t-il une réponse ? ;)

      @ Nekkonezumi : Je me sens toujours observé quand je vais piquer dans le frigo...

      RépondreSupprimer
    7. Anatole devrait publier un avis de recherche, Jean-François sous son meilleur profil d'oeuf, donc bien reconnaissable (parmi les oeufs...)

      RépondreSupprimer
    8. @Lemodrop : Mais qui contacter ? La police, interpol ? Et comment appeler sans doigts pour composer le numéro de téléphone ? ^^

      @Sandrinexpat : Wooooops ... Corrigé tout de suite ! Merci ;)

      RépondreSupprimer

    Bonjour, vous êtes bien chez Tambour Major.

    Ce billet vous a plu ? Il vous fait réagir ?
    Laissez donc un commentaire grâce au magnifique formulaire mis à votre disposition.

    Z'allez voir, ce n'est pas bien compliqué :

    1) Ecrivez votre petit mot doux dans l'espace de saisie ci-dessus.
    2) Identifiez-vous : sous Sélectionner le profil, cochez Nom/URL.
    3) Saisissez votre nom de scène, votre pseudonyme ou celui de votre chat si c'est ce dernier qui écrit.
    4) Si vous avez un blog, vous pouvez lui faire de la pub en mettant son adresse dans la case URL.
    Sinon passez directement à l'étape suivante.
    5) Cliquez sur Publier.
    6) Tadaaaaaam ! Sous vos yeux ébahis, votre commentaire s'affiche dans toute sa splendeur.

    Elle est pas belle la vie ?
    À bientôt !